MEMORABILIA

« Loin des peuples oubliés »… (Ivan Rioufol).

Scroll down to content

« Coup de gueule » d’ Ivan Rioufol , éditorialiste au Figaro ce 4 septembre: il a raison de mettre en parallèle les comportements des élus à Paris, à Rome ou Londres: ils sont l’illustration parfaite de ce mal qui traverse l’Europe occidentale ( à la différence de l’Europe orientale) mais également l’Amérique du Nord ( notamment le parti Démocrate américain), où des « élites » auto-proclamées confisquent  à leur profit les bénéfices du pouvoir sous couvert de « lumières » dont ils seraient habités mais dont le peuple serait dépourvu…

A quand le renversement des tables ???…

Artofuss.

*******************************

Municipales : Paris, loin du peuple oublié

Par Ivan Rioufol le 4 septembre 2019

http://blog.lefigaro.fr/rioufol/

« Paris n’est plus la France. La capitale est devenue une bulle habitée par des « winners », étrangers et insensibles au mal-être des Oubliés. La bataille des municipales reflète cet entre soi. Ce mercredi soir, Cédric Villani devrait annoncer sa candidature, face au candidat officiel de la République en Marche, Benjamin Griveaux. Villani, qui reste dans le parti présidentiel, est notamment soutenu par une partie de l’intelligentsia parisienne, qui a signé une pétition en sa faveur. Face aux frères ennemis Villani-Griveaux, les Parisiens auront également le choix de voter pour la maire sortante, Anne Hidalgo.

Les Républicains ont quasiment disparu, et plus encore le Rassemblement national.

L’archéologue et le sociologue chercheront en vain quelques traces de la France populaire dans ces profils qui ont, tous, un même air de famille. Déjà, lors de la révolte des Gilets jaunes, les Parisiens avaient refusé de se joindre aux manifestants qui, chaque samedi, allaient sillonner les rues de la capitale. Griveaux y avait vu des « gars qui fument des clopes et roulent au diésel ». L’opinion publique va être invitée à se passionner, ces prochaines semaines, pour un enjeu qui ne s’adresse en réalité qu’à des privilégiés.

Paris est la meilleure illustration de la coupure géographique et sociale qui fracture le pays. Reste à savoir si la capitale est dans l’air du temps. De nombreux signes montrent que le sens de l’histoire est du côté des peuples fragiles.

Semblablement, les péripéties politiques alambiquées qui se déroulent actuellement en Italie et en Grande-Bretagne ont comme dénominateur commun de montrer la résistance des systèmes parlementaires à l’expression des mêmes peuples oubliés.

En Italie, le parti Cinq Etoiles a conclu une alliance, baroque et fragile, avec le Parti démocrate dans le seul but d’empêcher Matteo Salvini de consulter démocratiquement les Italiens.

En Grande-Bretagne, le parlement persiste à vouloir freiner l’application du référendum approuvant, il y a plus de trois ans, la sortie du Royaume de l’Union européenne (Brexit). Les députés ont choisi, hier, de faire obstacle à la volonté de Boris Johnson d’accélérer enfin le processus.

Ce faisant, les parlementaires italiens et britanniques symbolisent la crise de la démocratie représentative, quand elle est confisquée par des « élites » qui cherchent à préserver un statu quo en entravant la parole réformiste des citoyens. La bulle parisienne est semblable aux bulles parlementaires italiennes et britanniques, qui ne veulent pas mélanger les torchons et les serviettes. Mais il parait peu probable que les peuples, frustrés dans leur expression entravée, vont se résoudre à rentrer sous terre, en s’excusant du dérangement. »

**********************

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :