MEMORABILIA

Les statistiques de l’immigration

Un grand merci à Maxime Tandonnet de cet effort de précision et de transparence dans un domaine où le flou artistique , le plus souvent volontaire, est de mise…
Espérons que « Celui » qui, si l’on en croit les media d’agit-prop, semble soudain « découvrir » le fait migratoire, verra tout à coup la lumière.
On peut rêver…
Artofus.

*******************

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

« Regarder le sujet de l’immigration en face »?

Chiche.

En France, une nette hausse des premiers titres de séjour accordés aux primo-arrivants ou par régularisation du séjour: 125 000 en 1995, 186 116 en 2002, 183 893 en 2008, 193 655 en 2012, 210 940 en 2014, 217 5330 en 2015, 230 353 en 2016, 242 665 en 2017, 255 550 en 2018[1]. Les entrées se répartissent par motifs : 80 339 pour études; 32 815  à des fins professionnelles ; 89 185 sur motif familial, dont 26 455 au titre du regroupement familial, 47 110 membres de famille de Français, 15 620 « vie privée et familiale »; 35 6424 pour raisons humanitaires, dont 19 575 réfugiés, 11 610 protections subsidiaires et 4 310 étrangers malades[2].

[Ces chiffres doivent être pris avec précaution: les modes de calcul ont évolué dans le temps. Ainsi, les Européens n’étant plus obligés de détenir des titres de…

Voir l’article original 272 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :