MEMORABILIA

Greta ou le grand malaise du monde occidental

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

La prestation de Greta devant les Nations-Unies sur le « climat » est terriblement symptomatique de l’effondrement mental du monde occidental. On y retrouve tous les symptômes de la maladie collective qui signe son déclin.

  • « L’enfant roi », l’enfant roi du monde: une adolescente de 16 ans donne la leçon à tous les grands leaders rassemblés qui s’inclinent devant elle.
  • Le narcissisme absolu, le culte de l’ultra individualisme: la souffrance du monde s’efface devant « son enfance et ses rêves » qui lui ont été volés.
  • Le globalisme radical: un message unique, qui coiffe toute la planète, sans considérations des différences nationales, des frontières, des cultures.
  • L’empire de l’émotion : la force du discours tient à la colère et aux larmes, bien plus qu’au fond du discours.
  • Le culte du néant ou du nihilisme: les paroles sont creuses, les arguments de fond inexistants, la discussion (évidemment) absente.
  • La crise du leadership et du gouvernement politique:…

Voir l’article original 118 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :