MEMORABILIA

Lecture: Recomposition (le nouveau monde populiste), Alexandre Devecchio, les éditions du Cerf, 2019

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

« Je dédie ce livre aux sans voix et aux sans-dents, à ceux qui ne sont rien, qui fument des clopes et roulent au diesel, aux ploucs, aux beaufs, aux fainéants, aux déplorables et aux lépreux… Aux miens. » 

Alexandre Devecchio, par cette dédicace, donne le ton de son ouvrage. Le thème général de son essai est la fracture qui déchire tout le monde occidental entre une infime minorité qui détient les leviers du pouvoir politique, judiciaire, médiatique, et la majorité silencieuse, diabolisée sous le terme de « populisme« .

« Alors, révolution, contre-révolution, ou restauration? Plus exactement, il s’agit d’une recomposition. D’autant plus que le mouvement des Gilets jaunes n’est finalement qu’une révolte parmi beaucoup d’autres. Il s’inscrit dans une vague beaucoup plus ample qui touche désormais presque toutes les démocraties occidentales. C’est la victoire du Brexit en Grande-Bretagne, celle de Trump aux Etats-Unis,, de Kurz en Autriche, d’Orban en Hongrie…

Voir l’article original 721 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :