MEMORABILIA

Mais alors, qui donc s’occupe de « l’espace public » ????

Scroll down to content

« (…)Ce qui se passe dans l’espace public, c’est pas l’affaire de l’État ou du président de la République « . Déclaration de M. Emmanuel Macron , Président de la République, lors d’une interview à « Réunion Première », 24 octobre 2019.

– D’abord, on reste perplexe…

Si ce qui se passe dans l’espace public n’est pas du ressort du Chef de l’Etat, faut-il en déduire qu’on laisse cet « espace » à la disposition de qui veut s’en emparer? (Dommage pour les gilets jaunes mutilés que cette doctrine toute nouvelle n’ait pas été en vigueur quans ils descendaient dans la rue…)

– Puis on devient tout à coup inquiet…

Car il est des dérobades qui ressemblent beaucoup à des forfaitures.
Avec un chef d’Etat qui se lave officiellement les mains de ce qui se passe dans « l’espace public »,  nous allons probablement voir plus que jamais fleurir le voile dans nos rues , nos squares et nos supermarchés. Et qui sait si les burkini n ‘envahiront pas désormais avec aplomb nos plages et nos piscines, qui font également partie de « l’espace public », ce lieu où justement nous ne voulons plus voir affiché ce signe agressif de « différence ».

Bref, le responsable suprême de l’ordre public, le garant de la sérénité nationale, en se défaussant derrière une argutie juridique, vient d’envoyer un véritable encouragement, que dis-je, un feu vert  à la subversion de notre vie quotidienne.

M. Macron serait-il un irresponsable, un pompier pyromane ?…

Artofus.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :