MEMORABILIA

Vols de masques : après Nice, Marseille. Et ensuite ?…

Scroll down to content
J’avais évoqué précédemment quelques questions « régaliennes » conséquences de la situation sanitaire. 
Sans doute encore une de mes idées farfelues… https://artofuss.blog/2020/02/28/coronavirus-quelques-questions-subsidiaires-et-regaliennes/
ARTOFUS. 

**********************

Coronavirus : des milliers de masques volés dans des hôpitaux

L’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) fait état de plus de 11.000 masques volés ainsi que des flacons de gels hydroalcooliques. Dans un hôpital marseillais, 2000 masques ont été subtilisés.

Par Le Figaro avec AFP

Photo d'illustration
Photo d’illustration Adobe Stock

Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) fait face au vol de milliers de masques de protection.

Sont concernés en particulier les masques chirurgicaux (ceux qu’un malade doit porter pour éviter de contaminer d’autres personnes) et de type FFP2, réputés pour leur très haut niveau de filtration des bactéries (plus de 95%). Au total, plus de 11.000 masques ainsi que 1400 flacons de solutions hydroalcooliques ont été dérobés dans des établissements de l’AP-HP.

Parmi ce bilan, 2000 masques chirurgicaux et FFP2 ont été subtilisés «entre ce week-end et lundi » à l’hôpital Bichat révèle l’Assistance publique, confirmant une information du Canard enchaîné. À l’hôpital de la Conception de Marseille, ce sont plus de 2000 masques qui ont disparu, rapporte l’AFP.

Coronavirus: le port du masque n’est pas nécessaire sauf prescription d’un médecin rappelle Olivier Véran
Le ministre des Solidarités et de la Santé a rappelé le 29 février lors d’une conférence de presse après un Conseil des ministres exceptionnel, l’ensemble des mesures à adopter au quotidien pour limiter la transmission du coronavirus.
Fullscreen

Ces derniers jours, des syndicats de médecins libéraux ont réclamé que des masques FFP2 soient fournis d’urgence aux soignants. Ils font valoir que les masques chirurgicaux ne suffisent pas à protéger les médecins.

Le gouvernement a pris des mesures pour éviter une pénurie. Mercredi 4 mars, un décret sur les réquisitions des stocks de masques de protection contre la diffusion du coronavirus, a été publié au Journal officiel. Le texte vise à assurer un accès prioritaire à ces équipements aux professionnels de santé et aux patients atteints par la maladie.

Jusqu’au 31 mai, les stocks de masques de protection respiratoire de type FFP2 détenus par « toute personne morale de droit public ou de droit privé » et les stocks de masques anti-projections détenus par les entreprises qui en assurent la fabrication ou la distribution sont désormais réquisitionnés.

********************

Environ 2.000 masques chirurgicaux volés dans un hôpital marseillais

Par Le Figaro avec AFP

3 mars 2020.

*****************

 

– Environ 2.000 masques chirurgicaux ont été volés à l’hôpital de la Conception, à Marseille, en pleine crise sanitaire liée au nouveau coronavirus, a indiqué mardi à l’AFP l’Assistance publique – Hôpitaux de Marseille (AP-HM).

Les boîtes de masques volées étaient stockées au niveau du bloc central de l’hôpital public, dont l’accès est réservé aux personnels de santé habilités et aux patients opérés, a précisé l’AP-HM, confirmant une information de La Provence. «L’AP-HM a immédiatement diligenté une enquête interne pour retrouver le ou les auteurs des faits», ajoute la direction. La police, contactée par l’AFP, n’a été saisie d’aucune plainte.

L’AP-HM a diffusé à l’ensemble des personnels du bloc une note interne «pour rappeler que l’usage de ces masques est strictement réservé à l’exercice professionnel».

Suite à ce vol, des consignes ont été diffusées dans tout l’AP-HM «afin de sécuriser les stocks (masques, solutions hydro-alcooliques) et d’éviter que ce type d’incident se reproduise».

Le ministre des Solidarités et de la Santé a rappelé le 29 février lors d’une conférence de presse après un Conseil des ministres exceptionnel, l’ensemble des mesures à adopter au quotidien pour limiter la transmission du coronavirus.Fullscreen

L’assistance publique s’est voulue rassurante, indiquant que «le stock restant était suffisant pour assurer l’activité du bloc et (que) de nouvelles commandes avaient été passées pour un réapprovisionnement rapide».

Mardi, Emmanuel Macron a annoncé que l’État français réquisitionnerait «tous les stocks et la production de masques de protection» pour les distribuer aux soignants et aux personnes atteintes du coronavirus. Les réserves stratégiques de masques de protection sont estimées à 160 millions de masques, dont 10% ont été déstockés.

 

******************

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :