MEMORABILIA

La folie des grandeurs (et ses ravages) Maxime Tandonnet.

MEGALOMANIE A LA FRANÇAISE, le reproche que j’ai entendu partout à l’étranger, même dans des pays amis, pendant 38 ans de carrière….

Artofus.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

« La folie des grandeurs » film culte réalisé par Gérard Oury, avec Louis de Funès et Yves Montand en 1971. 

Monsieur François Hollande quand il fut élu président de la République en 2012, voulait  « réenchanter le rêve français ». Son successeur, tour à tour, promettait l’avènement de Jupiter, un « nouveau monde », le « renouvellement », la « transformation de la France », la « refondation de l’Europe », désormais la réinvention (« se réinventer »). Derrière ces grands mots, il y a toute une vision de la politique qui découle à la fois du système présidentiel français et du naufrage narcissique touchant la classe dirigeante, l’un et l’autre se nourrissant mutuellement. Le résultat est une fuite permanente dans le grandiloquence et dans la vanité, tournée vers un objectif d’auto-sublimation.  Et en parallèle, cette vision se traduit par le déni éperdu de la réalité quotidienne. L’idée même d’anticiper sur les dangers d’une pandémie – dès que les signes en furent connus…

Voir l’article original 174 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :