MEMORABILIA

« LA FRANCE ET LE MONDE ARABE » Pierre Vermeren.

Scroll down to content

La France entretient une relation très particulière avec le monde arabe où la culpabilité postcoloniale le partage au vide culturel et matérialiste d’une nation qui n’a plus d’horizon assimilationniste à proposer à ses nouveaux arrivants. La nature de l’islam, que l’on voit, par ignorance ou faiblesse coupable, comme un autre christianisme, reste le grand impensé de cette relation qu’analyse méticuleusement l’historien Pierre Vermeren, professeur à la Sorbonne et spécialiste du Maghreb contemporain, dans Déni français (Albin Michel, 2019). On y découvre, au passage, l’interdépendance des communautés arabes, de part et d’autre de la Méditerranée et la manière dont elles sont l’objet de toute forme de convoitises de la part des Etats étrangers.

 

 

 

 

 

***********************

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :