MEMORABILIA

Une déclaration-clé (« l’émotion saine »)Maxime Tandonnet.

Situation peut-être unique dans notre histoire: un ministre chargé de l’Ordre qui abolit l’état de droit au nom de l’émotion. Application immédiate de ce nouveau principe: si, saisi d’une « émotion saine », quelqu’un allait attenter à la vie de ce ministre, il serait donc absous? Reviens, Descartes, il sont devenus fous !

Artofus

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

«Les manifestations ne sont pas autorisées dans les faits car il y a un décret du premier ministre dans le cadre de la deuxième phase du déconfinement qui interdit les rassemblements de plus de dix personnes. Mais je crois que l’émotion mondiale, qui est une émotion saine sur ce sujet, dépasse au fond les règles juridiques qui s’appliquent»

Cette déclaration politique de M. le ministre de l’Intérieur est d’un intérêt exceptionnel au regard de ce qu’elle nous apprend, ou nous confirme, sur l’évolution de la politique et de la société actuelles dans le monde occidental et en particulier en France. La source essentielle de l’autorité ne se situe plus dans les règles juridiques, c’est-à-dire le droit international, la Constitution, les lois et les règlements, mais dans l’émotion mondiale qui, dès lors qu’elle est « saine », prédomine sur le droit. Ces paroles ne font que traduire une vérité soigneusement occultée…

Voir l’article original 281 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :