MEMORABILIA

Philippe de Villiers : « Nos dirigeants se pâment devant le discours racialiste »

Scroll down to content

ENTRETIEN. Rebondissant sur l’affaire Traoré et les violences de Dijon, l’essayiste met en garde contre un Covid politique : le séparatisme.

Propos recueillis par

Modifié le Publié le | Le Point.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :