MEMORABILIA

Projet de loi sur le séparatisme: «Insuffisant»

L’éditorial du Figaro, par Yves Thréard.Par Yves Thréard, LE FIGARO

Faut-il toujours être obligé de s’excuser quand on veut rappeler à l’ordre républicain ceux qui s’en affranchissent? C’est un peu le sentiment que donne aujourd’hui Emmanuel Macron. Un jour, il affiche son ferme soutien à la police, avant d’être moins affirmatif le lendemain. Contre l’islamisme, il promet d’être intraitable lorsqu’un attentat vient d’être commis. Les paroles sont fortes, mais en retrouve-t-on ensuite la traduction concrète? Le projet de loi présenté ce mercredi sur ce sujet laisse perplexe. Il a été maintes fois rebaptisé. Pour ne pas heurter les consciences – y compris à l’étranger -, le mot «islamisme» a même été évité. Les sectes en tout genre représentent un danger, mais on ne voit pas qu’elles menacent actuellement l’intégrité nationale, tuent régulièrement des gens ni cherchent à imposer leurs règles à notre pays.

Certes, le financement des mosquées sera peut-être mieux contrôlé, l’instruction à domicile aussi, la haine en ligne plus sévèrement sanctionnée, les associations et clubs sportifs communautaristes davantage interdits… Des dispositions sont, par ailleurs, attendues pour que les instances dirigeantes de l’islam en France ne confondent pas exercice du culte et revendications politiques. Si rien de cela n’est négligeable, reste encore à franchir les obstacles constitutionnels et politiques! Les vents contraires s’annoncent forts. Et le résultat risque d’être insuffisant.

La raison commande pourtant de n’avoir plus la main qui tremble, de refuser de se laisser intimider. «Le dispositif législatif n’est plus opérant face à un djihadisme d’atmosphère», alertait récemment l’islamologue Gilles Kepel. La lutte engagée contre les conséquences de la radicalisation – le terrorisme – n’aura d’effet que si les racines du mal sont également traitées. L’islamisme rampant se diffusera dans toute la société aussi longtemps que nous bafouillerons des lois timorées devant ses promoteurs, qui, eux, avancent sans scrupule aucun.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :