MEMORABILIA

Le président mexicain compare la suspension du compte Facebook de Trump à “la Sainte Inquisition”

Scroll down to content


 

Par  Auteurvaleursactuelles.com / Samedi 9 janvier 2021

« AMLO » en décembre 2020 © Marco Ugarte/AP/SIPA

La suspension définitive de Donald Trump de la plupart des réseaux sociaux grand public n’en finit pas de faire réagir. Dernier exemple en date : les récentes déclarations du président mexicain.  

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Andres Manuel Lopez Obrador, surnommé « AMLO », a le sens de la formule. Hier, vendredi 8 janvier, le président mexicain – de gauche et peu suspect de sympathie envers son homologue américain – a longuement abordé les menaces de suspension pesant sur Donald Trump. « Menaces », oui : au moment de sa conférence de presse, Twitter n’avait pas encore annoncé le bannissement définitif du président républicain de sa plateforme. Dans les déclarations qui suivent, AMLO ne fait donc référence que la seule suspension « d’au moins deux semaines » décidée par Facebook au lendemain de la prise du Capitole. « C’est un mauvais présage », a donc estimé le président mexicain, dont le journal Bloomberg se fait l’écho. « C’est comme si un tribunal de censure était créé, comme la Sainte Inquisition, pour la gestion de l’opinion publique » tranche-t-il.  

AMLO juge Mark Zuckerberg « arrogant » 

Jeudi dernier, 7 janvier, le fondateur et directeur général de Facebook, Mark Zuckerberg, avait en effet déclaré que le réseau social prolongerait l’interdiction des publications de Donald Trump pendant au moins deux semaines, jusqu’à l’arrivée aux affaires de Joe Biden, prévue pour le 20 janvier. Une déclaration que le président mexicain a jugé « arrogante » : « Nous ne pouvons pas permettre à une société propriétaire de Facebook ou de Twitter de décider qui elle peut et à qui elle ne peut pas accorder la possibilité de communiquer ! », a tonné AMLO. « [Mark Zuckerberg] parle de ses conditions générales d’utilisation », poursuit-il. « Mais qu’en est-il de la liberté et du droit à l’information ? Quel est le rôle des autorités légales et légitimement constituées ? » La question peut se poser.

**************

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :