MEMORABILIA

Voulez-vous savoir pourquoi Macron hésite à reconfiner? Regardez du côté des Pays-Bas!

Scroll down to content

Ce qui se passe là-bas pourrait préfigurer ce qui risque d’arriver chez nous

parBenoît Rayski – 28 janvier 2021. CAUSEUR

Emeute anti-confinement à Eindhoven, le 24 janvier 2021 © Teun Voeten/Sipa USA/SIPA Numéro de reportage : SIPAUSA30251552_000035.

Le confinement et la peur de la désobéissance civile


Pendant que la situation est critique en Hollande, en France, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a testé hier l’idée d’un confinement “très serré” auprès de l’opinion publique. Le mot clé “désobéissance civile” s’est alors envolé sur les réseaux sociaux.

La Hollande brûle. Dans un mélange explosif de détresse, de ressentiment et de complotisme, des milliers d’émeutiers affrontent violemment les forces de l’ordre. Le confinement et le couvre-feu ont soufflé sur des braises qui ne sont pas près de s’éteindre.

A lire aussi, Yves Mamou: Guerre d’Algérie: après le rapport Stora, à quelle «initiative mémorielle» doit-on s’attendre?

Les premières manifestations ont débuté dans la « Bible Belt » la région la plus croyante des Pays-Bas. L’interdiction faite aux temples d’accueillir plus de 30 croyants a été le signal de la révolte.

Je sors de chez moi

Puis des émeutes se sont étendues aux grandes villes, Rotterdam, Eindhoven. Sans masques, bravant le couvre-feu des milliers de manifestants sont descendus dans la rue. Leur slogan ce n’est pas « je reste chez moi, je sauve des vies » mais « je sors de chez moi, je sauve ma vie ».

A lire aussi: Pays-Bas : Thierry Baudet se bat pour sa survie en politique

Ils ont été rejoints par des voyous venus des « quartiers chauds » (c’est comme ça qu’on appelle là-bas les quartiers sensibles). Ils parlent le wesh wesh néerlandais. Et n’ont rien à envier à leurs cousins français. Eux ils sont là juste pour le pillage et la dépouille.

Une guerre civile redoutée

Certains bourgmestres hollandais évoquent « un risque de guerre civile ». Le Covid-19 tue des êtres humains : il en détruit psychiquement beaucoup plus ! Boris Cyrulnik psychiatre unanimement reconnu, voit dans le confinement « une agression psychologique insupportable ».

A lire aussi, Anne-Laure Boch: Vaccinée, enfin!

Il voit juste. Pour le moment la France est – comparée aux Pays-Bas – un pays sage. Il n’est pas certain que cette soumission à l’ordre sanitaire soit éternelle. Macron a pris la mesure de ce danger. S’agissant du confinement, il pèse et sous-pèse le pour et le contre. Le président de la République sait également que dans l’ancienne Egypte on mettait à mort les porteurs de mauvaises nouvelles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :