MEMORABILIA

« 2022 : retrouver le fil de notre roman national »…

Scroll down to content

Par:

Par: Damiens BOURDAIS, Enseignant. FRONT POPULAIRE. 6 février 2021.

OPINION. 

2022 c’est demain ! L’enjeu est trop important !

Face à la déliquescence du microcosme politique et médiatique bien-pensant, la France « d’en bas » a besoin d’une perspective salvatrice qui nous insuffle l’énergie, l’estime de soi et la fierté de remettre nos pas dans le roman national de nos pères.

2022 : retrouver le fil de notre roman national

2022 c’est demain ! L’enjeu est trop important ! Face à la déliquescence du microcosme politique et médiatique bien-pensant, la France « d’en bas » a besoin d’une perspective salvatrice qui nous insuffle l’énergie, l’estime de soi et la fierté de remettre nos pas dans le roman national de nos pères. Cette histoire de France que l’on n’apprend plus ou si peu dans nos écoles en France

Est-ce incorrect de vouloir un chef dont on puisse s’enorgueillir. Une femme, un homme qui au lieu de se payer de mots vertueux agirait. Face à la violence endémique de gens qui ne respectent aucune de nos lois : primat de la vie humaine, libertés fondamentales, laïcité, biens matériels… renvoi immédiat au pays d’origine s’ils n’ont pas acquis la nationalité française ou pour les binationaux. Est-ce du racisme ou du civisme ?

Là encore est-ce un petit nombre qui doit nuire au plus grand nombre de nos compatriotes venus d’ailleurs par la terreur, le rejet d’un mode de vie que ces derniers ont choisi ? Ne prendre de notre pays que la générosité de la richesse commune, zones d’éducation prioritaire, aides au logement etc … et quoi en contre-partie ?

Une personne dont le parcours ne se confonde pas à une carrière politique, ayant professé tout et son contraire au gré des événements. Que la mission de guider la nation soit son unique priorité, comme le ferait un bon chef de famille dont les valeurs cardinales ne sont pas l’enrichissement personnel mais la transmission du flambeau qui a longtemps servi de phare dans le monde

Une femme, un homme qui soit pleinement investi de sa mission, qui sache trancher sans tenir compte ni des cris d’orfraie des messieurs météo de la politique ni des sondages d’opinion mais avec du bon sens. A ce titre, supprimez la redevance audiovisuelle qui salarie des journalistes qui expriment leur bien-pensance suffisante au lieu d’analyser impartialement les faits. Vos futurs électeurs ne veulent plus être rackettés par des gens des beaux quartiers qui ricanent et leur dénient le droit de penser autrement .

Une personne investie d’un seul souci, redresser la France plutôt que de soigner sa popularité auprès d’un petit carré bruyant qui ne représente pas le pays. Un homme, une femme qui préside pour le bien de tous et notamment des millions de contribuables que l’on n’entend jamais.

Une personne qui puisse aller dans tous les quartiers de notre République, en réitérant nos valeurs communes sans renoncement. Un candidat qui ne se fasse pas faible pour se croire fort de pouvoir faire le buzz dans un quartier où gendarmes et pompiers se font molester, où « son opposante ne pourrait pas venir ». Un candidat qui affirmerait haut et fort qu’il y a une culture française et que cette culture est riche d’hommes et de femmes qui n’ont cessé de la polir qu’ils soient natifs de Besançon ou de Joal au Sénégal.

Une Française, un Français, qui relocalise nos activités, que l’on ne soit pas tributaire de nos approvisionnements à l’étranger. Que penser d’un Etat qui s’est abandonné dans une entité transfrontalière purement économique et financière et qui face à la pandémie de la mondialisation que l’on nous a vendue heureuse achète des masques de… papier en Chine !

Redonnez nous chère candidate, cher candidat l’envie de retrousser nos manches, ne laissez pas des milliers de trentenaires sans emploi, sans dignité, sans perspective tout en demandant à celles et ceux qui se lèvent tôt depuis plus de quarante ans de travailler davantage.

Ne prenez pas l’avion pour une énième Cop21 mais engagez la lutte contre le gaspillage. Apportez un soutien financier pour que nos vieilles bâtisses recouvrent leur lustre et que la majorité de vos concitoyens puissent accéder à la propriété sans s’endetter à vie. Que tout nouveau permis de construire une maison neuve sans âme soit accordé avec parcimonie et au regard du bâti en déshérence de nos 34 970 communes. Que sous votre mandat, notre souveraineté alimentaire soit votre objectif plutôt que de paralyser votre action sous la doxa d’écologistes urbains ou de technocrates européistes sans racines.

Que votre politique étrangère soit guidée uniquement par l’intérêt supérieur de la nation. Ne vous érigez pas en grand juge du choix d’autres nations souveraines mais veillez plutôt à ce que notre pays redevienne un modèle de liberté assumée.

Des millions de Françaises et de Français de toutes obédiences politiques et de toutes origines n’attendent que vous. Que l’année étrange que nous subissons toutes et tous fasse émerger d’autres possibilités qu’un scénario écrit d’avance par le petit monde de Paris qui sait d’ores et déjà qu’avec toute leur pommade et leur vaseline ils feront triompher leur héraut. Il ne pourrait en être autrement le « Bien-pensant » doit nécessairement triompher du « mal-pensant ».

Chère candidate, cher candidat, que vous veniez de la société civile ou du monde politique, pour nous rallier à votre programme, veillez à ce que vos propositions soient plus conséquentes que votre passif. Si ce n’est pas le cas, que votre ego passe derrière l’intérêt général pour éviter l’implosion sociale et la guerre civile.

Une primaire entre porteurs de projets souverainistes serait salutaire maintenant que l’on nous a déshabitués des faux clivages des tenants du libéralisme sauvage de gauche et de droite.

***************

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :