MEMORABILIA

Islamo-gauchisme: «Idiots utiles du djihad»

 Réservé aux abonnés

L’éditorial du Figaro, par Vincent Trémolet de Villers.Par Vincent Trémolet de VillersPublié hier à 20:20, mis à jour hier à 20:57

Vincent Trémolet de Villers. Le Figaro

S’il n’y avait que l’islamisme! La volonté de conquête d’un groupe organisé. Ce serait oublier le climat de complicité intellectuelle et morale dans lequel les soldats d’Allah poussent leur avantage. Les points d’appui doctrinaux dont ils profitent dans la sphère médiatique, intellectuelle, universitaire. Un mot le résume: domination. Celle qu’exerce forcément de façon ancestrale l’enfant du capitalisme, du christianisme, l’ami d’Israël. Celui-là est intrinsèquement coupable. Son adversaire, donc, même agressif, même radical, même terroriste, bénéficiera de la bienveillance que l’on doit aux damnés de la terre. On cherchera une soif de justice dans sa violence, la trace d’une faute dans celui qui la subit.

Le gauchisme d’hier a changé de peuple. Il a trouvé dans l’islam un prolétariat de substitution, une force qui va… «Il n’était pas besoin d’être voyant pour constater que la religion ne constituait pas une forme de compromis, mais bel et bien une force: celle qui pouvait faire soulever un peuple non seulement contre le souverain et sa police, mais contre tout un régime, tout un mode de vie, tout un monde», écrit Michel Foucault en 1979 à propos de la révolution iranienne. Les djihadistes peuvent donc compter sur leurs compagnons de route…

Nul besoin de talibans pour dynamiter les statues quand, au nom de telle ou telle minorité, de beaux esprits appellent à déboulonner les hautes figures du patrimoine artistique, musical, littéraire, historique. Pourquoi les fous d’Allah s’épuiseraient-ils à faire taire nos cloches quand ils peuvent compter sur ces élus Insoumis qui luttent contre le «séparatisme catholique», ce député de la majorité qui interroge le consentement des premiers communiants? À quoi bon continuer de terroriser ceux qui par la plume, le dessin, le verbe défendent la liberté d’expression puisque des patrouilleurs de la diversité traquent la première infraction au code de bonne conduite? Abattre la République? Tendez l’oreille: les idiots utiles du djihad s’en chargent à merveille.

************

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :