MEMORABILIA

Réflexion sur la condamnation du président Sarkozy. Maxime Tandonnet.

Malgré de fortes réserves sur certains points de la politique de Nicolas Sarkozy ( « Islam de France », Référendum européen, Libye), la façon dont le traite un système judiciaire dévoyé est, pire qu’un scandale, une véritable menace pour le pays…Artofus.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

Ainsi, le président Sarkozy a été condamné à trois ans de prison dans les conditions qu’un ancien magistrat explicite clairement. Quelle interprétation faut-il en faire? La plupart de ses partisans y voient le fruit d’une manœuvre politique destinée à l’empêcher de se représenter en 2022.  Cette vision des choses est quelque peu douteuse. Le président Sarkozy n’avait, de fait, aucune intention de se présenter en 2022. Nous ne sommes pas tout à fait dans le même cas de figure que le raid judiciaire contre François Fillon en 2017. Non, c’est autre chose, sans doute bien plus grave qui dépasse largement le PNF. Il faut y voir une institution judiciaire rongée par l’anomie. Les notions de droit, de vérité, d’impartialité et de justice ont volé en éclats. Aucune boussole, aucun socle ne tient debout. La société nihiliste a encore frappé. Ils ont réglé leurs comptes avec un ancien chef de l’Etat…

Voir l’article original 123 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :