MEMORABILIA

La vraie-fausse popularité du président Macron. Maxime Tandonnet.

La campagne électorale pour 2022 bat déjà son plein. Tout est bon: des sondages orientés aux discours à géométrie variable sur les vaccins en passant par les coups d’état judiciaires (le dernier: Sarkozy). Emmanuel Macron est l’incarnation du politicard absolu: nous allons voir dans un an s’il aura aussi été la preuve de la nullité absolue du corps électoral…Artofus

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

Nous pouvons lire ce matin sur le site de Paris-Match :« A treize mois de la présidentielle, l’exécutif peut voir l’avenir sereinement. Certes, le paysage politique semble comme gelé. Mais avec 41 % de satisfaction, le locataire de l’Elysée est dans une situation plus confortable que celle de François Hollande (22 %) et Nicolas Sarkozy (31 %) à pareille époque de leur mandat » (sondage Paris-Match Ifop 2 mars 2021)

Emmanuel Macron serait donc un président « populaire » comparativement à M. Hollande et M. Sarkozy. Cette évidence ressort de la plupart des commentaires. Le refrain, comme obsessionnel, s’impose dans la presse et les media radio-télévision. Il se présente comme un dogme politico-médiatique, un fait reconnu et admis, une vérité quasi officielle. Nous subissons un véritable matraquage sur la popularité de M. Macron supposée supérieure à celle de ses deux prédécesseurs, à l’image du modeste échantillon ci-dessous :

Voir l’article original 845 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :