MEMORABILIA

A LIRE: EXCLUSIF : NOUS SOMMES ENTRÉS EN FRANCE AVEC UN TEST COVID BIDON !

Scroll down to content

Notre équipe révèle au grand jour la supercherie des contrôles sanitaires aux frontières. Comment entrer en France sans être testé ? Petit tutoriel.

PartagePartager sur facebook Partager sur twitter Partager sur linkedin Partager sur email

© DR

Gare de Perpignan 14h30, lundi 15 février : L’Incorrect ne reculant devant aucun sacrifice avait décidé de tenter d’entrer en France avec un certificat de test Covid bricolé sur Photoshop.

Le TGV s’arrête en provenance de Barcelone. Les quais sont remplis de policiers des airs et frontières qui vérifient les papiers de tous les voyageurs. Deux d’entre eux montent à bord de notre wagon. Nous sortons notre carte d’identité et notre test Covid trafiqué. La manoeuvre nous aura pris deux minutes : changer la date d’un vieux test qui se trouve ainsi vieilli de 24 heures. Le fonctionnaire de police regarde rapidement la date, le résultat négatif et rien d’autre. Nous venons d’entrer en France avec un faux test qui ne nous aura rien coûté. Chacun peut ainsi effectuer un test dans un labo et le réutiliser à l’envi. Une simple manoeuvre réalisable par un enfant de 8 ans peut ainsi en changer indéfiniment la date… et le résultat, si besoin était ! Certains labos apposent des codes-barres sur leurs certificats, mais les policiers ne paraissent pas équipés des lecteurs adéquats.

Lire aussi : L’IncoDico – le mot du mois : Dans la sauce

Aux aéroports, les contrôles sont tout aussi légers puisque les tests sont vérifiés rapidement, ne se concentrant, là aussi, que sur la date et le résultat. Seule une prise de température à Roissy amène une sécurité supplémentaire. Fin janvier, Jean Castex avait annoncé que toute entrée sur le territoire venant d’un pays de l’UE serait soumise à la possession du test datant de moins de 72 heures, de la signature d’une attestation sur l’honneur et d’un « motif impérieux ».

Lors de notre passage, la déclaration sur l’honneur ne nous aura pas été demandée, ni le motif de notre déplacement. Notons cependant que, lors de ces contrôles, des voyageurs ont été renvoyés en Espagne – certains, menottes aux mains – pour défaut de test ou pour une date dépassée. Peut-être n’ont-ils pas un petit frère doué en photoshop ?

Un document illisible et accablant !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :