MEMORABILIA

Les sciences po dans la tourmente. Maxime Tandonnet.

Oui, il est loin, le temps où SCPo apprenait à réfléchir et à (essayer de) comprendre le monde. Richard Descoings et ses pareils sont passés par là. Décadence, quand tu nous tiens !…Artofus.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

Une étrange épidémie frappe les sciences po (IEP ou instituts d’études politiques) les uns après les autres. Tout à commencé avec le roi des sciences po, sciences po Paris, le plus prestigieux. L’affaire Olivier Duhamel, mettant en cause son directeur, M. Mion, a provoqué un immense scandale, une violente chasse aux sorcières aboutissant à la démission de ce dernier soupçonné d’avoir été informé de faits de pédophilie et de ne pas les avoir dénoncés. Puis, des accusations d’agressions sexuelles et de viol ont frappé de plein fouet les IEP de Strasbourg, Toulouse et de Bordeaux et gravement terni leur image. Désormais, la tempête souffle sur sciences po Grenoble: deux enseignants font l’objet d’un lynchage pour soupçons « d’islamophobie ». L’un d’eux est accusé (semble-t-il) par le tribunal idéologique d’avoir osé parler des racines chrétiennes de la France. Les sciences po ont cette caractéristique d’être les viviers des « élites » dirigeantes et influentes françaises…

Voir l’article original 242 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :