MEMORABILIA

[Vidéo] “Eux, leur culture c’est le Coran. C’est la mosquée du coin” : un autre professeur témoigne de l’emprise de l’islam chez ses élèves

Scroll down to content

Par  Auteur: valeursactuelles.com / Jeudi 11 mars 2021 Image d’illustration © Olivier Coret/SIPA

Dans une courte vidéo que CNews diffuse le 11 mars, un enseignant en philosophie témoigne des difficultés qu’il rencontre dans ses cours face à des élèves très axés sur la théologie.

Ses propos ressemblent à ceux du professeur menacé de Trappes, Didier Lemaire. Un autre enseignant de philosophie a déploré l’emprise de l’islam sur certains de ses élèves. Sous couvert d’anonymat, il a témoigné auprès de CNews ce jeudi 11 mars. Dans une courte vidéo – où son visage n’apparaît pas et sa voix est modifiée – il a commencé par expliquer que « la culture des années 1960 a totalement disparu » pour laisser place à une autre… Pour certains jeunes, « leur culture c’est le Coran ». L’enseignant en philosophie a poursuivi : « C’est la mosquée du coin. C’est l’imam qui a dit ceci ou cela. »

https://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?dnt=false&embedId=twitter-widget-0&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1369935590993592320&lang=fr&origin=https%3A%2F%2Fwww.valeursactuelles.com%2Fsociete%2Fvideo-eux-leur-culture-cest-le-coran-cest-la-mosquee-du-coin-un-autre-professeur-temoigne-de-lemprise-de-lislam-chez-ses-eleves-129408&siteScreenName=Valeurs&theme=light&widgetsVersion=e1ffbdb%3A1614796141937&width=550px

« On marche sur des oeufs »

Il aurait même des difficultés pour mener à bien son programme scolaire. « Quand on leur parle de Marx, c’est comme si on leur parlait de quelque chose qui se passe sur la planète Mars », a comparé le fonctionnaire. De même pour Freud. Des élèves se demanderaient qui il est : « C’est qui Freud, c’est qui ce mec ? », a rapporté le professeur, relayant des propos de ses élèves, avant d’ajouter : « Nietzsche je ne vous en parle même pas. » Son constat est donc alarmant : « On marche sur des oeufs. »

« Ils veulent m’amener sur leur terrain »

Et le professeur de souligner que ces penseurs sont « quand même des auteurs du programme classique » de philosophie en France au lycée. Et « on peut de moins en moins parler de ces auteurs-là », a déploré le professeur – dont l’établissement scolaire où il enseigne n’a pas été renseigné pour des raisons de sécurité. « Donc de quoi on parle finalement ? » L’enseignant a rapporté à CNews que certains de ses élèves tentent de l’amener « sur leur terrain : la théologie » et sur ce que « dit le Coran ». « Ils me prennent en défaut car ce n’est pas ma culture. J’ai essayé de faire une session de rattrapage. Je m’y suis mis comme tout le monde : j’ai lu le Coran, les commentateurs… Je me suis informé », explique-t-il. Néanmoins, le professeur de philosophie n’est ni « théologien », ni « spécialiste » du sujet. « On est un peu [dans une situation de] face à face », a-t-il conclu. 

***************

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :