MEMORABILIA

Chiffres romains, la table rase. Maxime Tandonnet.

Allez, je me lâche, comme on dit de nos jours, et tant pis si c’est mal: le retour au stade anal serait-il l’objectif secret de nos nouvelles élites? Artofus.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

France info: « Faut-il supprimer les chiffres romains pour simplifier la lecture des dates ? C’est en tout cas la mesure prise par plusieurs grands musées. C’est le cas au musée Carnavalet, à Paris. Un choix assumé par la direction. « Ça va avoir un intérêt, notamment pour les publics en situation de handicap psychique et mental. (…) Ça va aussi avoir un intérêt pour les publics étrangers, qui ne sont pas tous familiers des chiffres romains », explique Noémie Giard, cheffe du service des publics de l’établissement. »

De grands musées français auraient l’intention de supprimer les chiffres romains pour faciliter la lecture des dates. En entendant cette information, je n’y ai pas cru tant elle m’a paru loufoque. Et pourtant… Cela semble être confirmé. Il ne sera plus question par exemple du XVIIIème siècle mais de dix-huitième ou 18ème siècle. L’appauvrissement du langage est évident: on ne lit pas XVIIIème comme…

Voir l’article original 181 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :