MEMORABILIA
France Inter : écoutez leur préférence…VALEURS ACTUELLES 13 avril 2021.
L’audiovisuel public français colle parfaitement avec son obligation légale d’être un minimum neutre politiquement. Personne n’y croit ! Ce matin, France Inter a encore affiché sa nette préférence pour la gauche. Dans une interview, les deux animateurs de la matinale Nicolas Demorand et Léa Salamé accueillaient trois invités : Daniel Cohen, économiste ; Benjamin Haddad, chercheur en relations internationales ; et Roger Cohen, directeur du bureau parisien du New York Times, quotidien ostensiblement anti-Trump. L’objet de la discussion : les 100 premiers jours de Biden à la Maison-Blanche. Les éloges sont montés crescendo durant tout l’entretien : efficace et prévoyant avec ses plans de relance, un bouleversement diplomatique, selon les trois hommes. Biden accuse Poutine d’être un tueur. « Quel courage ! », chantent-ils tous en chœur. Trump a soi-disant humilié une fois Angela Merkel en refusant de lui serrer la main : un horrible outrage, Biden ne fera jamais ça, assènent-ils tous. En fait, rien n’était trop beau pour magnifier Biden et critiquer Trump. Une mise au pilori de l’ancien locataire de la Maison-Blanche qui s’est faite avec la complicité des deux journalistes. Entre autres questions de Léa Salamé : « Est-ce que Joe Biden, c’est le retour des droits de l’homme ? » Comme si Donald Trump les avait bafoués. Après tout, ce genre d’entretien ne choque plus venant de France Inter… 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :