MEMORABILIA

Évian conseille de boire de l’eau : une offense en période de ramadan !

Scroll down to content

Marie DelarueCatégorie : Economie 14 avril 2021 3 minutes de lecture

537      Imprimer ou envoyer cet article

Chaque jour, désormais, en apporte la preuve : la bêtise offre une meilleure idée de l’infini que l’œil collé à la lunette astronomique. En cette matière, les délires antiracistes de nos contemporains fonctionnent même à la manière d’un trou noir : tout ce qui s’en approche tombe dedans. Moi-même, d’ailleurs, je prends des risques en parlant de trou « noir »…

La dernière polémique date d’hier.

Ce mardi, donc, la marque Évian, eau minérale naturelle aux caractéristiques de transparence qui devraient en principe la préserver de toute considération raciste – quoique l’étiquette présente des sommets enneigés d’une blancheur suspecte –, a tweeté : « RT[retweetez] si vous avez déjà bu 1L aujourd’hui ! » Et que croyez-vous qu’il arriva ? Un scandale.

C’est une honte, ont RT des tweetos. Comment, un premier jour de ramadan, ose-t-on demander aux gens s’ils ont bu un litre d’eau ? C’est une insupportable provocation : « Pourquoi aujourd’hui spécifiquement, c’est vicieux quand même », dit l’un ; « T’as vu, c’est pour ça qu’on n’achète pas votre eau qui pue », commente un autre aimablement. Il faut « penser aux musulmans qui jeûnent » est la tendance générale, façon « On est des millions à jeûner en France, là, non ? », à quoi quelques-uns répondent tout de même qu’on est plus, encore, à boire de l’eau tous les jours, même en période de ramadan !

La marque Évian est pourtant coutumière de ce type de communication. Elle a l’habitude de faire ce genre de tweets, rappelle le magazine : « Évian n’a eu de cesse d’encourager l’hydratation à travers ses tweets : “Hydratez votre TL”, “Une petite soif, une petite Évian”, “On n’attend pas d’avoir soif pour s’hydrater” ou encore “Il date de quand, votre dernier verre d’eau ?” », ce qui n’a jusqu’ici choqué personne.

On aurait donc dû en rester là, laissant les furieux mariner dans leur soif jusqu’à la rupture du jeûne. Hélas, trois fois hélas, Évian s’est cru obligée de présenter des excuses. Dans cette nation de carpettes que nous sommes devenus, il faut se coucher séance tenante devant les ayatollahs, s’autoflageller histoire d’alimenter encore un peu plus leur haine et leur mépris. Nouveau tweet, donc, mardi soir : « Bonsoir, ici la team Évian, désolée pour la maladresse de ce tweet qui n’appelle à aucune provocation ! »

https://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?creatorScreenName=bvoltaire&dnt=false&embedId=twitter-widget-0&features=eyJ0ZndfZXhwZXJpbWVudHNfY29va2llX2V4cGlyYXRpb24iOnsiYnVja2V0IjoxMjA5NjAwLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X2hvcml6b25fdHdlZXRfZW1iZWRfOTU1NSI6eyJidWNrZXQiOiJodGUiLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfX0%3D&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1382049640380530693&lang=fr&origin=https%3A%2F%2Fwww.bvoltaire.fr%2Fevian-conseille-de-boire-de-leau-une-offense-en-periode-de-ramadan%2F&sessionId=ae1548709fd01e97feeb44092bf0c6ff44bfe346&siteScreenName=bvoltaire&theme=light&widgetsVersion=2d233ae%3A1618352735472&width=550px

Une nouvelle rafale de tweets s’en est suivie, dénonçant cette fois la lâcheté de la firme qui a cédé devant les menaces. Ainsi Eugénie Bastié, journaliste au Figaro, qui commente : « Évian s’excuse pour avoir invité à boire de l’eau le 1er jour du ramadan. On ne sait ce qui est le plus désolant : la meute des offensés suite au tweet initial ou cette pitoyable mise au point qui cède au tourbillon victimaire. »

Puisque nous en sommes rendus à ce degré de bêtise et de lâcheté, je pense qu’il faut aller plus loin encore. Interdire, par exemple, cette injonction débile qui envahit les écrans à chaque spot publicitaire pour nous enjoindre de « manger cinq fruits et légumes par jour ».

Une injonction du ministère de la Santé particulièrement offensante, elle aussi, pour les musulmans qui font le ramadan. Et puis, on peut s’interroger aussi sur la vaccination anti-Covid qui non seulement introduit un élément étranger dans le corps mais n’est en rien halal…

Je vous le redis, rien de tel que la bêtise pour avoir une idée de l’infini.

***************

Bêtise…ou volonté de domination? Artofus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :