MEMORABILIA

Gauche écolo-socialiste, l’incroyable non-dit. Maxime Tandonnet.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

« Entre 24 et 26%, pas plus. Le total d’intentions de votes à gauche est l’un des plus faibles de toute l’histoire de la Ve République. C’est dire l’urgence pour ces formations politiques, qui se réunissaient toute la matinée, ce samedi 17 avril, dans un hôtel parisien du 19e arrondissement. » Nous vivons dans un monde virtuel de faux-semblants, de clair-obscur et de non-dit. Il est phénoménal que nul n’ait la lucidité ou le courage de dire la vérité. La gauche française n’est pas à l’agonie. Elle a juste changé de nom. M. Macron en a emporté avec lui l’essentiel: la plupart des hommes qui constituent son entourage (Ferrand, Veran, le Drian, etc.), et surtout le programme: voir la vertigineuse explosion des dépenses de l’Etat, le célèbre et socialiste « quoi qu’il en coûte », répétition de « c’est gratuit, c’est l’Etat qui paye », l’explosion sans précédent des flux migratoires, PMA sans père, interruption médical…

Voir l’article original 89 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :