MEMORABILIA

AFGHANISTAN : « La Chine pourrait envoyer une force en Afghanistan après le départ américain »

Scroll down to content

Par: Rachel ZHANG (Shanghai)
Source : South China Morning post,
le 16 avril 2021
(Traduction du général (2s) Joël GRANSON)

Posté le samedi 17 avril 2021

******************

Pékin craint que les groupes terroristes prospèrent en cas de manque de stabilité dans la région, selon les experts. Le président américain Joe Biden a déclaré que toutes les troupes américaines restantes en Afghanistan se retireraient d’ici le 11 septembre.

Pékin pourrait envisager d’envoyer une force de maintien de la paix en Afghanistan si la situation sécuritaire dans ce pays sud-asiatique constitue une menace pour la province chinoise voisine du Xinjiang après le retrait des troupes américaines, ont déclaré des analystes.

Le président américain Joe Biden a déclaré mercredi qu’il retirerait toutes les troupes américaines restantes – environ 2 500 – d’Afghanistan d’ici le 11 septembre, jour du 20e anniversaire de l’attaque terroriste à New York.

Le retrait pourrait constituer une menace pour la sécurité et la stabilité de l’Afghanistan, ce qui pourrait se propager au Xinjiang et perturber les efforts de lutte contre le terrorisme de la Chine.

En 2018, la Chine a formé des troupes afghanes et a contribué à la mise en place d’une brigade de montagne. La formation a eu lieu en Chine et le but de la brigade était de contrer d’éventuelles attaques d’Al-Qaïda et de l’État islamique.

«Les forces de sécurité du gouvernement afghan ne sont pas capables d’assurer la sécurité afghane», a déclaré Sun Qi, spécialiste des relations internationales à l’Académie des sciences sociales de Shanghai.

«La situation en Afghanistan pourrait aller plus loin dans le chaos à l’avenir. La criminalité transfrontalière, le trafic de drogue et la contrebande d’armes à feu peuvent proliférer », a-t-il déclaré.

La Chine pourrait envoyer des troupes de maintien de la paix en Afghanistan aux termes de la Charte des Nations Unies, selon un spécialiste des relations internationales de l’Académie des sciences sociales de Shanghai.
Bien que Pékin ne stationne pas de troupes en Afghanistan, il pourrait travailler avec d’autres pays de la région pour promouvoir la stabilité politique et réduire le risque de sécurité pour la Chine, a déclaré Sun.

«Si la situation sécuritaire constitue une menace importante, la Chine pourrait envoyer des troupes de maintien de la paix avec une aide humanitaire dans la région conformément aux termes de la Charte des Nations Unies pour assurer la sécurité et les intérêts du peuple et des entreprises chinoises», a-t-il dit.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian, a déclaré jeudi que les troupes étrangères stationnées en Afghanistan devraient se retirer de «manière responsable et ordonnée» pour empêcher les forces terroristes de profiter du chaos.

«Les États-Unis sont le principal facteur extérieur affectant la question afghane. Les décisions et actions pertinentes des États-Unis devraient pleinement respecter la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale de l’Afghanistan, assumer sérieusement la responsabilité de maintenir les résultats de la paix et de la reconstruction en Afghanistan », a-t-il déclaré.

*****************

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :