MEMORABILIA

Ultragauche: «La manipulation»

 Réservé aux abonnés

L’éditorial du Figaro, par Yves Thréard. 14 mai 2021

Des millions d’Algériens manifestent, depuis deux ans, dans leur pays à leurs risques et périls pour réclamer la démocratie, mais on n’a pas vu l’ultragauche française lever le petit doigt en leur faveur.

Du Mozambique au Mali, des centaines de civils africains sont tués tous les ans par la terreur islamiste, mais Jean-Luc Mélenchon et ses amis n’ont jamais volé à leur secours.

En revanche, lorsque la tension monte entre Israéliens et Palestiniens, tous sont là au rendez-vous de la rue française ; pour dénoncer l’«oppression» des seconds, évidemment.À découvrir

C’est dire si leur colère est à géométrie variable, plus politique qu’humanitaire, moins sincère que théâtrale. Elle dégage les relents mauvais d’un amalgame qui consiste à se servir de la cause palestinienne pour tenter de soulever les musulmans de France, la nouvelle chair à militantisme des Insoumis et compagnie.

La manipulation est aussi caricaturale que détestable.

Le gouvernement a eu raison d’interdire la manifestation de samedi.

Celle-ci n’aurait été que le prétexte à un déchaînement de haine contre la France, Israël, l’Occident judéo-chrétien et forcément impérialiste.

Car telle est cette gauche niqab, islamo-populiste, qui porte la défense de la diversité et de la liberté d’expression en sautoir, mais qui défile en soutien du Hamas, mouvement terroriste soutenu par les Frères musulmans.

Le délit d’opinion n’existe certes pas sur les rives de la Seine, et c’est heureux, mais doit-on, pour autant, accepter l’apologie de la violence, d’une idéologie obscurantiste et d’un antisémitisme ripoliné aux couleurs de l’antisionisme?

Le précédent du 19 juillet 2014 à Paris, quand l’est de la capitale avait été mis à sac par quelques milliers d’individus, ne doit pas se reproduire.

Cette manifestation pro-Hamas avait pourtant, elle aussi, été interdite. Au gouvernement, cette fois, de faire respecter l’ordre républicain. Au nom de tous les Français qui, quelle que soit leur confession, ne veulent pas vivre sous la tyrannie d’une minorité d’activistes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :