MEMORABILIA

[Vidéo] “Réveillez-vous !” : Eric Dupond-Moretti hué lors de la manifestation des policiers

Scroll down to content

A l’occasion de la manifestation des policiers, ce mercredi 19 mai à Paris, de nombreux responsables syndicaux sont montés au créneau pour dénoncer le laxisme de la justice. 

Par  valeursactuelles.com. Publié le 19 mai 2021

Manifestation des policiers à Paris, mercredi 19 mai. (c) Michel Euler/AP/SIPAPartager cet article sur FacebookTwitterLinkedIn

En l’espace de quelques années, les forces de l’ordre sont devenues de véritables cibles humaines. Afin de condamner cette montée de la violence, les policiers s’étaient donné rendez-vous ce mercredi 19 mai pour manifester à Paris, en face de l’Assemblée nationale. A cette occasion, de nombreux responsables syndicaux ont pris la parole pour demander des mesures fortes de l’Exécutif. « Charles Pasqua disait : ‘il faut terroriser les terroristes’. Il est temps surtout de frapper les petites frappes. Il faut bien sûr les frapper pénalement mais lourdement et fermement », a lancé Olivier Varlet, secrétaire général de l’Unsa-Police. Et d’ajouter : « Il y en a assez des réformes pour le droit des auteurs, le droit des délinquants, des voyous. Monsieur le garde des Sceaux, réveillez-vous ! ».A LIRE Manif des policiers : près de 74% des fonctionnaires d’active prêts à voter RN en 2022

« Monsieur le garde des Sceaux, réveillez-vous »: Olivier Varlet (secrétaire général de l’Unsa-Police) appelle à « des changements majeurs » lors du rassemblement des policiers à Paris pic.twitter.com/HQ6Wzwe2Lo

— BFM Paris (@BFMParis) May 19, 2021

Lors de sa prise de parole, Fabien Vanhemelryck (Alliance-Police nationale), a déclaré que « tant qu’il n’y aura pas de justice, il n’y aura pas de paix. Et surtout, ne l’oublions pas, les policiers sont payés pour servir, pas pour mourir. » Le secrétaire général d’Alliance-Police nationale s’en est également pris à Eric Dupond-Moretti. « Quand on peut sans risques s’attaquer aux policiers, il est encore plus simple de s’attaquer aux citoyens. Que penser du message du Garde des Sceaux qui déclare, ‘je suis le ministre des prisonniers’ », a déploré Fabien Vanhemleryck. Lors de ce rassemblement auquel s’est rendu le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, une minute de silence a été observée en hommage aux membres des forces de l’ordre décédés en mission.Lire les commentaires (55)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :