MEMORABILIA

Macron, « pitre de la République » : l’attaque cinglante de Philippe de Villiers

Scroll down to content

L’ancien ministre n’a guère apprécié la prestation du chef de l’État aux côtés des youtubeurs McFly & Carlito. Et il n’hésite pas à le faire savoir.

En pres de 24 heures, la video mettant en scene Emmanuel Macron face a McFly & Carlito, et decriee par Philippe de Villiers, a enregistre pres de huit millions de vues.

Par LePoint.fr. Publié le 24/05/2021

Si depuis plusieurs mois, Emmanuel Macron et ses équipes font des appels du pied aux jeunes en investissant leur terrain médiatique, certains estiment que la méthode ne convient pas.

Pire, elle déshonorerait la plus haute fonction de l’État. Après plusieurs opérations de communication notamment sur TikTok, voici qu’Emmanuel Macron s’est affiché avec les très populaires youtubeurs McFly & Carlito pour une séquence présidentielle qui n’est pas passée inaperçue.

Et pour Philippe de Villiers, c’est un grand non.

Dans un message posté sur Twitter, lundi 24 mai, l’ancien ministre, pourtant proche du président de la République au début de son ascension au pouvoir, n’a pas mâché ses mots quant à cette séquence décalée. Pour lui, c’est bien simple, Emmanuel Macron s’est mué en « pitre de la République ». Il qualifie la rencontre entre le chef de l’État et les deux youtubeurs d’« exercice honteux d’infantilisation à l’Élysée ». Il accuse même l’actuel locataire du palais présidentiel de « [déshonorer] la fonction » présidentielle.

https://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?creatorScreenName=LePoint&dnt=false&embedId=twitter-widget-0&features=eyJ0ZndfZXhwZXJpbWVudHNfY29va2llX2V4cGlyYXRpb24iOnsiYnVja2V0IjoxMjA5NjAwLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X2hvcml6b25fdHdlZXRfZW1iZWRfOTU1NSI6eyJidWNrZXQiOiJodGUiLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X3R3ZWV0X2VtYmVkX2NsaWNrYWJpbGl0eV8xMjEwMiI6eyJidWNrZXQiOiJjb250cm9sIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH19&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1396781597966356481&lang=fr&origin=https%3A%2F%2Fwww.lepoint.fr%2Fpolitique%2Fmacron-pitre-de-la-republique-l-attaque-cinglante-de-philippe-de-villiers-24-05-2021-2427883_20.php&sessionId=d2a7306af82309b48c2b04930569eab88aec4470&siteScreenName=LePoint&theme=light&widgetsVersion=82e1070%3A1619632193066&width=550px

L’opération séduction en vue de 2022

Et Philippe de Villiers n’est pas le seul à avoir raillé la prestation d’Emmanuel Macron. L’écologiste Yannick Jadot a ainsi jugé sur France Inter, le 23 mai, que ce n’est pas « en faisant des clips d’influenceurs qu’on va aider les jeunes, ni dans leurs difficultés sociales, ni dans leurs aspirations ». À droite, le député LR Fabien di Filippo a estimé que la séquence n’est autre que la « volonté du marketing segmenté de l’Élysée », rapporte France Info.

À LIRE AUSSICoignard – Plaidoyer (impossible ?) pour un président youtubeurCe n’est pourtant pas la première fois que le gouvernement s’essaie à communiquer sur des plateformes très utilisées par les jeunes et à approcher des personnalités en phase avec eux. Le 21 mai dernier, Emmanuel Macron lançait officiellement le pass culture pour les jeunes depuis le réseau social TikTok. Avant lui, en février, Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, avait débattu avec plusieurs influenceurs sur la plateforme Twitch. Car, avec ce changement de communication, c’est bien en direction de l’élection présidentielle de 2022 que regarde l’exécutif. Et l’objectif affiché est d’aller chercher la jeunesse pour la mener aux bureaux de vote. N’en déplaise à certains vieux briscards de la politique… comme Philippe de Villiers.

*************************

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :