MEMORABILIA

Le « mois décolonial de Grenoble »

Scroll down to content
VALEURS ACTUELLES 26 mai 2021



L’événement antiraciste et décolonialiste se prépare.

Du 10 au 30 juin, la ville de Grenoble va recevoir le théâtre de l’anti-France en accueillant le “Mois décolonial”, auquel participent ses plus fidèles prédicateurs : les journalistes et militants Rokhaya Diallo et Taha Bouhafs. « Printemps arabes, Black Lives Matter, Me Too, Fridays For Future, la dernière décennie est secouée par une furieuse et réjouissante envie d’en finir avec le mépris. » 

Voilà comment se présente le rassemblement sur le site Internet Helloasso.

Ouvert à tous ceux qui veulent déconstruire le passé colonial français, le mouvement est parvenu à attirer des sponsors de marques mais également des soutiens politiques, tels que la municipalité grenobloise guidée par le maire écologiste Éric Piolle, ainsi que Sciences Po Grenoble.

Hasard ou pas, l’IEP se joint à toute cette joyeuse bande pour organiser ce colloque de pensée islamo-gauchiste. L’établissement, déjà gangrené par le militantisme, ne manque pas l’occasion de diffuser sa science.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :