MEMORABILIA

L’Union européenne gaspille l’argent pour intégrer la Turquie

Scroll down to content
VALEURS ACTUELLES, 3 juin 2021



« La France est notre patrie, l’Europe est notre avenir. »Ces mots de François Mitterrand en 1989 n’ont pas échappé aux brillants fonctionnaires européens.

Pour préparer ce fantasmatique futur ensemble, les institutions européennes ont annoncé le mercredi 2 juin l’octroi d’une somme de 14 milliards pour un immense projet.

Renforcer l’organisme de protection des frontières Frontex ? Loin de là.

Hier, Olivér Várhelyi, le commissaire européen chargé de la politique de voisinage et de l’élargissement, a divulgué que cette somme serait accordée, sur six ans, aux pays des Balkans et à la Turquie pour qu’ils puissent intégrer l’Union européenne.

La Turquie dans l’Union ? On n’y comprend rien.

Alors que le président Erdogan menaçait la Grèce avec ses bateaux de guerre en août 2020, qu’il lâche les migrants syriens sur l’Europe et exhorte Emmanuel Macron à faire un examen psychologique, Bruxelles va octroyer des milliards à cette nation agressive envers la France et les autres pays européens.


Néanmoins, cette montagne d’argent n’est pas encore débloquée et doit être approuvée par le Parlement européen.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :