MEMORABILIA

Derrière la gifle, l’arrogante hypocrisie d’une élite politique déconnectée

Scroll down to content

FRONT POPULAIRE. 15 juin 2021

OPINION. Aussi regrettable qu’il soit, le geste porté au président de la République à Tain-l’Hermitage la semaine dernière symbolise l’exaspération d’un peuple démuni face à l’arrogance de celui qui les dirige.

Derrière la gifle, l’arrogante hypocrisie d’une élite politique déconnectée

Auteur

José SERRANOProfesseur de lettresPublié le 15 juin 2021OFFRE SPECIALE: ABONNEMENT 1 AN (PAPIER + WEB)  52€ au lieu de 59 €Abonnez-vous pendant un an à Front Populaire (site + 4 numéros de la revue) J’EN PROFITE!

Je regarde la définition du mot gifle dans le Petit Robert : « coup donné du plat ou du revers de la main sur la joue de quelqu’un » ou au sens figuré, « humiliation, affront ». Et puis me revient ce film de 1974 (La Gifle de Claude Pinoteau) avec Lino Ventura et Isabelle Adjani, symbole du conflit de génération où le patriarcat, le père de famille n’avait plus le beau rôle et annonçait sa lente agonie. La gifle de Ventura était franche et violente, lui, ancien catcheur, savait simuler. Bref, une vraie baffe éducative et inacceptable déjà face à une jeunesse qui remettait en question l’étouffement parental. À cette époque, l’acte demeurait encore justifiable, mais ne choquait pas vraiment au fond.

À l’école primaire de mon village, l’instituteur avait encore recours à ce geste pour sanctionner les manquements à la discipline. La gifle, valeur éducative comme celle de François Bayrou sur la joue d’un jeune adolescent dans un quartier en 2002 qui lui faisait les poches alors que nous autres les profs, le moindre mouvement physique serait aujourd’hui sanctionné immédiatement, nous coûtant notre poste. Autant je ne défendrai pas la violence, inutile et stérile, mais parfois, n’est-elle pas méritée face à des situations particulières où la pression est telle que le geste part tout seul… C’est ce que semble dire l’auteur de la gifle sur la joue « sacrée » du président Macron, malgré lui, tant de provocation de notre président par ces propos contre le peuple français, contre l’histoire de France, contre la culture française, tête à claques et ça part, tout seul…

L’arrogance du jeune président, golden boy, Young global leader après avoir réprimé avec violence et sans pitié les Gilets jaunes a fait bouillir nombreux esprits pétris de rancœurs et de meurtrissures au cœur. Crime de lèse-majesté certes, mais ce petit peuple s’est incarné dans ce mouvement punitif, je pense, d’après ce que l’on dit autour de moi-même si on ne frappe pas un président, le bouillonnement d’exaspération qu’on sent ici où là, tous ces macroniens coupés de toute réalité populaire, juchés ridiculement sur leur condamnation unanime, « c’est violenter les Français que de toucher un président » disent-ils, mais ce président si éloigné de son peuple… Et après tout, y a-t-il eu tentative meurtrière comme sur un De Gaulle ? Vouloir le contact à tout prix avec quelques personnes pour communiquer une image « populaire », mais encadrer, surveiller par tout un dispositif à nos frais, un petit dérapage, est-ce le coup d’État fasciste organisé, prémédité, armé pour renverser le président ? Tout cela semble disproportionné !

La claque a jailli du fond d’un ras-le-bol général face à ce perpétuel cinéma électoral où les vraies victimes sont les simples gens, désarmés, abandonnés, méprisés et les politiciens éloignés de nous, ne représentant plus qu’eux-mêmes pour des postes de confort, qui sont-ils en se livrant à cette mascarade… Le mot gifle vient du francique « kifel » qui signifie mâchoire. Après tout, le combat politique est un affrontement « à portée de baffes », comme le déclare Xavier Bertrand. Et cette tempête dans un verre d’eau, n’empêche pas la mâchoire présidentielle de s’articuler parfaitement pour noyer le poisson, en continuant de parler et de parler encore…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :