MEMORABILIA

Régionales 2021: la stratégie macroniste mise en échec

ANALYSE – Les macronistes se retrouvent dans la pire des situations: faibles, souvent disqualifiés pour le second tour, et utiles à personne.

Par Guillaume Tabard. LE FIGARO 20 juin 2021

L’aspect très tacticien de sa stratégie électorale se retourne contre le président. LUDOVIC MARIN/AFP

E ncore un scrutin qui déjoue les pronostics.

Encore un scrutin qui met à mal les scénarios élaborés hors sol.

Les deux finalistes de 2017 et qui espèrent se retrouver à nouveau face à face en 2022, Emmanuel Macron et Marine Le Pen, sont les deux grands perdants.

Ces régionales devaient être dominées par la percée d’un Rassemblement national prêt à ravir une, deux ou trois régions. Le parti de Marine Le Pen fait moins bien, bien moins bien qu’en 2015. La droite devait se retrouver en position de faiblesse et de grande dépendance, acculée à mendier le soutien au second tour d’alliés non désirés ; elle triomphe. 

De Xavier Bertrand à Laurent Wauquiez, ses sortants réalisent des scores spectaculaires qu’eux-mêmes n’osaient pas espérer. Ce scrutin devait encore être le requiem d’une gauche achevant de disparaître sous l’effet de sa division. Elle fait mieux que sauver les meubles, elle redresse la tête.À découvrir

Enfin, faute d’espérer gagner des régions sous son étiquette, LREM se voyait au minimum en faiseuse de rois, prête à brandir l’arme du maintien, prête à exiger des fusions, jubilant à l’avance à l’idée de faire tourner en bourrique ici la droite, là la gauche.

Les macronistes se retrouvent dans la pire des situations: faibles, souvent disqualifiés pour le second tour, et utiles à personne.

Oppositions «traditionnelles»

Même l’emblématique région Paca illustre les limites de la tactique déployée avant le premier tour. 

Certes, Thierry Mariani est, comme le RN partout ailleurs, nettement en dessous des promesses des sondages ; preuve que l’électorat lepéniste est plus que d’autre victime de l’abstention. Au coude-à-coude avec Renaud Muselier, il a désormais peu de chances de l’emporter.

Mais le président sortant de Paca fait nettement moins bien que tous ses collègues de droite. Son pas de deux bancal avec les macronistes l’a abîmé et les amis du président ne peuvent pas tirer gloire de cet imbroglio provençal qu’ils ont provoqué.

À LIRE AUSSI :Élections régionales: tous les résultats dans votre région

Même sans sortants se revendiquant de lui, Emmanuel Macron n’échappe pas à la malédiction du vote sanction aux élections locales qui a frappé tous les présidents avant lui.

Ce qui l’obligera à remuscler son dispositif politique dans la perspective de la présidentielle. L’aspect très tacticien de sa stratégie électorale se retourne contre lui. Et si sa première adversaire, Marine Le Pen, perd de sa superbe avec ces régionales qu’elle avait un peu trop vite imaginées en préfiguration de sa propre victoire, le président de la République se retrouve avec des oppositions «traditionnelles» qui vont retrouver de la combativité. Et notamment la droite, dont trois patrons de région n’ayant plus guère de souci à se faire réélire dimanche prochain (Xavier Bertrand, Valérie Pécresse et Laurent Wauquiez), va pouvoir surfer sur la sortie d’une spirale mortifère.

Et si l’abstention record est une claque envoyée à tous les partis, elle est aussi un désaveu pour un Emmanuel Macron qui aura manqué le premier pari de son élection: réenchanter la vie politique française

.https://static.lefigaro.fr/eidos-infographies/PROMO_regionales/html/PROMO_regionales.html


À VOIR AUSSI – Guillaume Roquette: «Cette élection n‘a pas calmé la société française»Guillaume Roquette: «Cette élection n’a pas calmé la société française»PauseUnmuteCurrent Time 0:12/Duration 1:23Loaded: 50.70% PartagerFullscreenACTIVER LE SON

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :