MEMORABILIA

Sébastien Le Fol – Lettre à ceux qui croient que tout est écrit en politique

Scroll down to content

ÉDITO. Marine Le Pen devait triompher, la droite voler en éclats et les sortants être dégagés… Les élections régionales nous invitent à la prudence.

Xavier Bertrand, grand gagnant des regionales.
Xavier Bertrand, grand gagnant des régionales.© FLORENT MOREAU / MAXPPP / PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

Par Sébastien Le Fol. Publié le 21/06/2021. LE POINT

Chers proclamateurs de résultats avant l’heure,

Vous nous aviez annoncé un raz-de-marée lepéniste aux élections régionales et départementales auquel nous avons cru nous aussi. Il monopolisa le débat durant cette campagne. Les éoliennes, les déserts médicaux et les lycées ne parviennent pas à intéresser les éditorialistes politiques. À force d’entendre parler de Le Pen, même les électeurs de cette dernière ont cédé à la lassitude : ils se sont abstenus. Lors de la soirée du premier tour, en direct, ils ont pris une soufflante de la part des chefs de liste du RN : « Bougez-vous ! » se sont-ils entendu dire. Rien ne dit qu’ils ne se déplaceront pas à nouveau en masse en 2022.

À LIRE AUSSIRégionales : le RN décroche, plombé par l’abstention

Vos slogans politiques, comme les tubes musicaux, s’usent. À force de les entendre, on ne les écoute plus. Les électeurs ont beau se prononcer de plus en plus contre les candidats qu’ils rejettent et non en faveur de ceux qu’ils souhaitent voir au pouvoir, votre injonction morale à voter contre le parti lepéniste n’opère plus. Elle aggrave l’asthénie démocratique dont nous sommes atteints au lieu d’y remédier.

L’espace du débat se rétrécit dangereusement et les thèmes traités s’éloignent de la réalité quotidienne des citoyens. Le décalage entre les obsessions de la sphère médiatico-politique parisienne et le reste du pays frappe encore davantage à la lumière du mois de juin 2021. Les stratégies savantes élaborées dans la capitale restent lettre morte au-delà du périphérique.

À LIRE AUSSINotre carte de France des résultats aux régionales et départementales

Vous nous aviez pronostiqué le chaos à droite.

Les élections régionales et départementales demeurent des scrutins locaux. Il serait bien aventureux et hasardeux d’en tirer des enseignements nationaux comme vous le faites. Les perdants cachent leur misère en insistant sur le niveau exceptionnel de l’abstention et la contre-performance du Rassemblement national. Mais le parti macroniste a bel et bien subi une déculottée et La France insoumise, que l’on entend beaucoup sur certaines antennes du service public, se révèle beaucoup plus discrète dans les urnes.Vous nous aviez pronostiqué aussi le chaos à droite. Macron et Le Pen allaient se partager ses restes. La droite a fait mieux que résister : à l’image de Xavier Bertrand, triomphal dans les Hauts-de-France, qui vient de marquer un point décisif dans la course présidentielle. Laurent Wauquiez en Rhône-Alpes et Valérie Pécresse en Île-de-France ne sont pas en reste. La droite peut donc nourrir quelques espoirs. À condition de proposer dans les prochains mois une offre politique bien plus stimulante et novatrice. Et de savoir relativiser sa performance des régionales : là où elle n’était pas « sortante », elle n’a pas brillé par ses scores.Les savants observateurs de la vie politique glosent sur la « prime au sortant ». Celle-ci a joué aussi en faveur de certaines figures socialistes, comme Carole Delgaen Occitanie et Alain Rousset en Nouvelle-Aquitaine. Le dégagisme a – pour un temps ? – vécu. Nous verrons, dans quelques mois, si la prime au sortant bénéficie à un certain… Emmanuel Macron.

À moins que les performances de ces figures de « l’ancien monde » ne signifiassent le refus des Français de se soumettre au scénario préécrit pour la présidentielle 2022 : un duel Macron-Le Pen ? Rien n’est écrit, jamais. Surtout quand la météorologie politique est très agitée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :