MEMORABILIA

Fanatisme du nivellement par le bas. Maxime Tandonnet.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

Le nivellement par le bas dans l’éducation nationale se présente comme une véritable obsession idéologique des milieux dirigeants. L’impératif de mixité sociale écrase les objectifs d’excellence, de valorisation du travail et de l’intelligence. Dernière initiative en ce sens: les étudiants boursiers bénéficieraient de points supplémentaires attribués par avance, au titre d’une prétendue discrimination positive, pour passer les concours des grandes écoles: X et autres grandes écoles d’ingénieur, grandes écoles de commerce dont HEC. Cette initiative est dans le prolongement de nombreuses décisions récentes: la suppression des concours d’entrée à science po (au profit d’un examen sur dossier et d’un entretien), celle des épreuves de culture générale dans les concours administratifs – jugées trop discriminantes -, le saccage des études secondaires par la disparition des séries et la transformation du bac en mélange de « contrôle continu » et de « grand oral » et sa neutralisation par un taux de succès de plus de…

Voir l’article original 168 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :