MEMORABILIA

Une étrange réforme des retraites.Maxime Tandonnet.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

Les médias et la presse annoncent le lancement d’une réforme qui porterait l’âge du départ à la retraite de 62 à 64 ans. Comment l’interpréter? De prime abord, rien n’est plus étrange qu’un projet de réforme de grande ampleur lancé à 10 mois des échéances politiques nationales. Le pouvoir avait tout le quinquennat pour réformer les retraites: sous la pression sociale, il a renoncé à l’usine à gaz de 2019/2020. Aujourd’hui, il y revient. Or, pour une réforme de cette ampleur, en tenant compte de la préparation du projet, des concertations avec les partenaires sociaux, du débat parlementaire, 18 mois est sans doute un minimum. Quel temps utile reste-t-il? Entre le début actif des travaux de concertation en septembre et le démarrage de la campagne présidentielle, guère plus de 6 mois. Difficilement concevable. Alors comment l’expliquer? Le macronisme n’est pas quelque chose de foncièrement nouveau mais plutôt la quintessence d’une…

Voir l’article original 248 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :