MEMORABILIA

DISNEY : PREMIÈRE ENSEIGNE PURITANO-PROGRESSISTE

Scroll down to content

Disneyland Paris inclusif ? Pas pour tout le monde. Une femme a été sommée d’arrêter d’allaiter au motif que son sein « choquait la clientèle étrangère ». 

PartagePartager sur facebook Partager sur twitter Partager sur linkedin Partager sur email

© Marie Astier – Twitter 

Le 4 juillet, une polémique mettant en cause le parc Disneyland Paris a débuté sur Twitter. Après qu’une visiteuse a publié une photo où l’on voit deux agents de sécurité demander à une touriste australienne de cesser d’allaiter son nourrisson au motif que cela choquait « la clientèle étrangère ». Par solidarité une autre femme est venue allaiter son enfant à côté de la première. La jeune mère australienne s’est confiée au journal Le Parisien : « On ne voyait pas grand-chose… Ils m’ont dit que si je ne voulais pas, je devais aller ailleurs. Qu’il y avait des gens d’autres cultures et d’autres religions qui peuvent me voir ». Mais quelles peuvent bien être ces autres cultures et ces autres religions ? L’affaire a fait réagir jusqu’en haut lieu, notamment Marlène Schiappa et Fiona Lazaar. Le parc a finalement présenté ses excuses.

Comprenez, chez DisneyWorld on a introduit les costumes de personnages « gender fluid », la chanson « Un jour mon prince viendra » chantée par un homme, et bientôt l’outing de la Reine des Neiges. Ne manque plus qu’une princesse queer trans-spéciste et l’enseigne sera à la pointe du progrès. En revanche l’allaitement, lui, est indésirable en public pour ne pas heurter les étrangers. Car chez DisneyWorld, aussi incroyable que cela puisse paraître, on pratique surtout le business. Parmi la clientèle habituelle de Disneyland Paris, on trouve bon nombre de Moyen-orientaux, qui eux ne sont pas très ouverts pour tout ce qui est de la libération et de la visibilité du corps des femmes. Pour résumer : Disneyland Paris est à la pointe quand il s’agit de brosser les licornes dans le sens du poil, mais au pays des enfants, si une mère dévoile son sein pour allaiter, et que la « clientèle étrangère » s’offusque, le parc envoie ses agents de sécurité.

Lire aussi : Cachez ce sein que l’on ne saurait voir

Ces grandes enseignes donneuses de leçons, sont à boycotter d’urgence. Elles imposent une propagande progressiste ultra agressive et culpabilisatrice, y compris à destination des enfants, mais uniquement dans les pays où ça peut leur faire gagner du fric, et sont prêtes à toutes les compromissions pour garder les clients à gros sous. 

Du côté des indignées, on aimerait demander à Marlène Schiappa et Fiona Lazaar, ardentes avocates de l’allaitement en public mais également grandes prescriptrices de Padamalgame, pourquoi elles n’ont choisi de s’en prendre qu’au parc ? Pourquoi n’ont-elles pas évoqué la cause de l’envoi des agents de sécurité : une « clientèle étrangère » qui ne saurait tolérer la vue d’un sein ? 

Cher @DisneylandParis 
Allaiter un bébé n’est pas un délit. Que vous ayez des salles dédiées c’est bien, mais on ne décide pas où et quand un bébé va avoir faim. Ne vous mettez pas vous aussi à stigmatiser les mères, c’est assez dur comme ça partout ailleurs.
Merci d’avance. https://t.co/kaSwVUVIEM— ?? MarleneSchiappa (@MarleneSchiappa) July 6, 2021

Fiona Lazaar a déposé une proposition de loi précisant que l’allaitement ne relève pas de l’exhibition sexuelle et faisant de « l’entrave à l’allaitement » un délit passible de 1500 euros d’amende. Excellente idée. Mais comment cela va-t-il se passer pour allaiter en plein air dans des quartiers où les entreprises sont obligées de faire escorter leurs employées et où il est impossible de porter une jupe au collège ? Comment les forces de l’ordre iront-elles distribuer lesdites amendes dans des zones où elles ne peuvent plus entrer ? Défendre la liberté des femmes c’est bien, mais encore faudrait-il ouvrir les yeux sur ce qui leur pourrit la vie chaque jour à savoir l’ensauvagement et l’islamisation des mœurs en France.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :