MEMORABILIA

Retour des djihadistes en France. Damoclès.

Scroll down to content

dimANCHE. 11 juilLET 2021 . DAMOCLÈS


 ‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌ ‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌ An image
Madame, Monsieur,

Les idéologues droit-de-l’hommistes tentent une nouvelle fois de faire « revenir » les djihadistes en France.

Ils prennent Bruxelles comme levier.

La « commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe », Dunja Mijatovic, fronce les sourcils et voudrait faire punir les Français.

Elle transmet ses « observations » à la Cour européenne des droits de l’Homme.
En septembre, cette juridiction doit « examiner » le cas de djihadistes femmes détenues en Syrie.

L’entendiez-vous s’apitoyer sur le sort des victimes des djihadistes, quand elles étaient torturées ?
S’alarme-t-elle du respect des Droits de l’Homme, quand des chrétiens sont brûlés vifs ? Quand les djihadistes égorgent publiquement et décapitent à la chaîne ? Quand les Kurdes pourrissaient dans des cages ?

La pression morale sur les pays de l’Union européenne peut être forte.

Alors que la Belgique y était fermement opposée, des écologistes et des socialistes entrés récemment au gouvernement ont ouvert une brèche : ils font entrer la trentaine d’enfants de djihadistes sur leur sol.

Pour la France, c’est plus de 120 djihadistes femmes et de 300 mineurs.
Le plus gros contingent qu’ils voudraient faire entrer en Europe.

Il y a quelques semaines, des élus ont tenté de « visiter » un camp en Syrie.
Des parlementaires belges étaient déjà allés là-bas se faire caillasser par les enfants… Ce qui leur a donné encore plus envie de les prendre avec eux en Belgique.

Une tribune, signée par une centaine d’artistes et d’autres figures médiatiques ou universitaires, jouait sur la corde sensible.
Dans leur naïveté, ils rêvent de convertir les loups en les mélangeant aux agneaux.

Mais les Français n’en veulent pas !
89 % se sont déjà déclarés inquiets du retour des « enfants » de djihadistes, dans un sondage Odoxa de 2019.
Les deux tiers des Français s’y opposent.

Ces « enfants » ne jouent pas aux Legos.
Ils démontent et remontent des kalachnikovs.
Ils dégoupillent des grenades.
Ils décapitent des oiseaux, pour faire comme leurs héros.

Quel lavage de cerveau leur réservent les « humanistes » pour leur faire oublier de devenir des soldats du Califat ?

La France est déjà le pays le plus touché par les attentats islamiques en Europe.

Elle est infiltrée de toute part.

Prenez par exemple la Confédération islamique turque « Millî Görüş », littéralement « vision nationale ». C’est une pieuvre islamique radicale, la plus influente chez les jeunes musulmans en Allemagne.

Elle est sur la sellette en Allemagne… et se tourne résolument vers la France.

L’année dernière, elle a lancé la construction de plusieurs grandes mosquées. La plus grande d’Europe sera à Strasbourg.

Et elle projette aussi l’ouverture d’une dizaine d’écoles en France, pour étendre l’emprise islamique.

Même le gouvernement la considère comme un agent infiltré de la Turquie…
Elle fait partie des « ennemis de la République » selon Gérald Darmanin…

Nous avons assez d’ennemis comme ça sur notre sol.

Il faut absolument contrer cette nouvelle tentative politique et médiatique.

Damoclès est la seule association à s’opposer efficacement au retour des djihadistes.

À l’heure où je vous écris, la pétition NON au retour des « djihadistes français » en France ! dépasse les 220 000 signataires.

Cette même pétition a déjà fait reculer le gouvernement en 2019.
Le début de fermeté sur le sujet, ce sont les Damoclésiens qui l’ont imposée !

Mais aujourd’hui, il est mis sous pression par les idéologues et par les médias de propagande qui voudraient faire pénétrer les 120 djihadistes « françaises » et les 300 enfants sur notre sol.

Cette pétition peut encore contenir la menace aujourd’hui, si nous la faisons atteindre rapidement les 300 000 signataires.

Pour cela, je vous demande de signer la pétition en cliquant ici ou sur le bouton ci-dessous :
JE SIGNE LA PÉTITION !Nous sommes toujours en guerre.
Et des fous furieux veulent faire venir l’ennemi sur notre sol !

Signez la pétition. 
Et partagez-la.
Pour la France !
Samuel Lafont et l’équipe Damoclès

PS. Si vous avez déjà signé la pétition, transférez maintenant cet email, partagez le lien de la pétition sur les réseaux sociaux et par messagerie.
Voici le lien à partager : https://damocles.co/stop-djihadistes/

Damoclès — Premier Média de mobilisation
Je soutiens cette campagne 
damocles.co | Se désinscrire 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :