MEMORABILIA

Emmanuelle Wargon veut mettre fin au rêve de la maison individuelle

Scroll down to content

FRONT POPULAIRE. 15 octobre 2021

ARTICLE. Emmanuelle Wargon a présenté le jeudi 14 octobre un plan pour « habiter la France de demain ». La ministre du Logement a prévenu : le rêve du pavillon avec jardin que font tant de Français deviendra un vestige du passé.

Emmanuelle Wargon veut mettre fin au rêve de la maison individuelle

La ministre du Logement Emmanuelle Wargon n’y est pas allée par quatre chemins ce jeudi 14 octobre. Les Français sont sommés d’adhérer au concept de « ville dense et intense ». C’est dans le cadre des conclusions du cycle de réflexion « Habiter la France de demain » que la ministre a énoncé des pistes d’évolutions qui ne laissent guère de place aux rêves individuels. Celui du pavillon avec jardin, par exemple, « n’est plus soutenable ».

Alors, oui, Emmanuelle Wargon le reconnaît, ce rêve citoyen d’une maison « répond à une recherche de confort, d’espace extérieur à soi, de faire du logement son cocon ». Sur RMC, ce 15 octobre, elle a tenu à rassurer : « Il n’est pas question de remettre en question le rêve de la maison individuelle ».Ce serait d’autant plus difficile que dans les faits et d’après l’INSEE, les maisons individuelles représentent aujourd’hui 56 % du parc de logement français.

Le pavillon, un « non-sens écologique, économique et social »

Pour autant, ces 56 % représentent un « un modèle » qui est « derrière nous ». La poursuite de constructions pavillonnaires serait « un non-sens écologique, économique et social » qui mènerait à « une impasse ». Cette aspiration — qui est parfois le fruit d’une vie de travail consacré à cet accomplissement — ne serait plus « compatible avec les enjeux environnementaux » et il faudrait alors « proposer un autre idéal ». Mais lequel ?

« C’est le qualitatif qui décoincera le quantitatif », explique la ministre du Logement. Il faudra supprimer les zones pavillonnaires trop éloignées et gourmandes en transports individuels et créer des quartiers de maison de villes groupées, des logements collectifs de plus grandes qualités, propres à propager « l’intensité heureuse » à laquelle aspire la ministre. Pour appuyer ce concept, Emmanuelle Wargon veut des quartiers qui offrent de meilleurs services (notamment « numériques ») et entend lancer une campagne de sensibilisation pour démontrer « l’intérêt écologique » d’une ville moins étalée.

Interdits de rêver

Elle en aura bien besoin pour convaincre ses compatriotes. Une étude menée en 2017 par le réseau immobilier Century 21 avait cherché à déterminer le bien idéal pour les quelque 3600 Français interrogés. 71 % plébiscitaient la maison individuelle et 55,9 % espéraient la présence d’un jardin et d’un garage. Depuis, les phases confinements sont passés par là et la demande de maison avec jardin semble s’être accrue. Selon Forbes, 64 % des acheteurs potentiels recherchaient une maison avant le premier confinement contre 81 % après la période des confinements. Emmanuel Wargon s’était elle-même laissé séduire en 2006, quand elle avait fait l’acquisition d’une maison de 150 m² dans le Val-de-Marne…

Malheureusement, la vision macronienne du tissu résidentiel est faite de grandes métropoles— c’est d’ailleurs là où se concentre son électorat. Ces grandes villes ont phagocyté l’emploi et l’habitat, au détriment des petites villes de province qui se sont dépeuplées, comme Aurillac (Cantal) qui est passée de 29 500 habitants en 2006, à 25 500 en 2018. Ou Argentan (Orne) qui a perdu 8 % de sa population sur la même période. Les habitants — anciens ou nouveaux — de ces zones parfois sinistrées et désertées par les services publics vont en plus devoir subir les leçons moralisatrices d’une caste citadine qui cherche désormais à lui imposer son propre mode de vie et ses propres problématiques.

CES ILLUMINÉS SONT DANGEREUX.

ELIMINEZ LES ILLUMINÉS !!!!!!

Artofus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :