MEMORABILIA

Paris, Colombes: cette délinquance qui bascule dans la violence islamiste

Réservé aux abonnés

Par Jean Chichizola LE FIGARO 2 novembre 2021

Les forces de l’ordre font face à des explosions d’agressivité extrême lors de situations banales, comme à la gare Saint-Lazare et à Colombes.

Gare Saint-Lazare dans la nuit de lundi à mardi. Colombes le 22 octobre… Ces derniers jours sont survenus deux faits divers «hybrides» avec des actes de droit commun, mais accompagnés d’un contexte islamiste.

Dieu seul le saitNewsletter

Le dimanche

Religions, laïcité, spiritualité, à retrouver dans la lettre de Jean-Marie Guénois.S’INSCRIRE

La dernière agression en date a été observée à la gare Saint-Lazare. Lundi, peu avant minuit, des agents de la sûreté ferroviaire (Suge) contrôlent un individu d’une quarantaine d’années. Mardi, une source bien informée précisait que l’individu en question avait attiré l’attention en importunant des voyageurs. Il ne portait par ailleurs pas de masque, obligatoire dans les transports en commun.

À LIRE AUSSIEn France, 95% de la délinquance de rue est-elle «le fait de l’immigration» ou «d’étrangers»?

Au moment du contrôle, l’inconnu a sorti de son sac un couteau et s’est dirigé vers les agents. Ces derniers ont alors tiré sur leur agresseur avec leur arme de service. Touché notamment au thorax, le quadragénaire a été hospitalisé et son pronostic vital était engagé mardi soir. Lors de l’agression, il a crié «Allah akbar» et fait une allusion à l’État islamique. L’homme n’était pas repéré par les services de renseignement pour son adhésion à l’islam radical, mais il était en revanche connu des services de police pour des faits de violence.

Une enquête a été ouverte mardi par le parquet de Paris pour «tentative d’homicide volontaire sur personne chargée d’une mission de service public», «apologie du terrorisme» et «violences avec arme». Les investigations ont été confiées au 1er district de la police judiciaire de la préfecture de police de Paris. Le parquet national antiterroriste a évalué la situation au cours de la journée et ne s’était pas saisi de l’affaire mardi soir.Paris: deux agents de sûreté ferroviaire ouvrent le feu sur un homme qui les menaçait avec un couteauPlay Video

Paris: deux agents de sûreté ferroviaire ouvrent le feu sur un homme qui les menaçait avec un couteau – Regarder sur Figaro Live

Agression au couteau

L’agression de lundi soir rappelle fortement celle survenue le vendredi 22 octobre à Colombes (Hauts-de-Seine). Où, là encore, une situation banale a rapidement dégénéré. Des policiers ont procédé à un simple contrôle d’identité. Un individu a alors jeté une bouteille en verre sur les fonctionnaires et s’est dirigé vers eux armé d’un couteau en hurlant «Allah akbar».

À LIRE AUSSILa délinquance baisse-t-elle réellement en France?

Les policiers ont alors tiré sur lui, le blessant au niveau du bassin. L’homme, âgé de 41 ans, n’étant pas repéré pour radicalisation, mais connu des services de police, est mort de ses blessures. Le parquet de Nanterre a ouvert une enquête pour «tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique». Après évaluation de la situation, le parquet national antiterroriste ne s’est pas saisi. Le procureur de Nanterre a ensuite précisé que les investigations n’avaient pas mis en évidence de radicalisation et que l’agresseur «aurait fait l’objet d’une hospitalisation psychiatrique». Sans avoir été condamné, il était connu de la police pour infraction routière et dans des affaires de stupéfiants.

À Saint-Lazare comme à Colombes, les forces de sécurité ont donc dû faire face au même type d’individus avec un passage extrêmement rapide d’une situation des plus banales à un basculement dans une violence qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques pour les agents de la sûreté ferroviaire et les policiers.Pourquoi y-a-t-il de plus en plus de forcenés ?Play Video

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :