EUROPE FÉDÉRALISME

ARTICLE. La nouvelle coalition allemande, menée par le social-démocrate Olaf Scholz, s’est donné comme objectif de conduire l’Europe vers un « État fédéral » via la « Conférence sur l’avenir de l’Europe ». Un cap qui conforte les ambitions européennes d’Emmanuel Macron…
Le 24 novembre dernier, les sociaux-démocrates allemands, les Verts et les libéraux ont conclu un accord pour gouverner. Un document – de 178 pages – définissant les objectifs communs de cette nouvelle coalition tripartite allemande a donc été publié et traduit de l’allemand par la revue de géopolitique Le Grand continent. Quelques lignes au milieu de ce document ont fait « sauter de joie » l’entourage d’Emmanuel Macron, à en croire France info…Dans le volet « Europe » du document, la coalition indique soutenir « la modification des traités » avant d’expliquer que « la conférence pour l’avenir de l’Europe devrait déboucher sur une convention constituante et conduire à l’évolution de l’UE vers un État fédéral ». La conférence pour l’avenir de l’Europe est une initiative lancée en mai dernier, qui fonctionne sur le même modèle que la fameuse Convention citoyenne pour le climat d’Emmanuel Macron, mais à l’échelle européenne. L’objectif est que des citoyens tirés au sort (746 seulement en France) définissent les priorités de l’UE pour les années à venir.Le nouveau gouvernement allemand espère donc que la « conférence pour l’avenir de l’Europe » se transformera en « convention constituante », ce que les macronistes « applaudissent des deux mains » car pouvant déboucher sur le débat constitutionnel « dont les institutions ont besoin » avait commenté Stéphane Séjourné, proche conseiller d’Emmanuel Macron et président du groupe Renew Europe, le groupe libéral et fédéraliste du Parlement européen auquel appartient En Marche.Il n’y aura pas de référendum comme en 2005Mais attention, alerte France info (qui se base sur les déclarations de Stéphane Séjourné), la France ne compte pas appeler à un débat constitutionnel comme en 2005, avec référendum à la clé. Après tout, pourquoi s’embêter avec cette si encombrante souveraineté populaire ? « Si vous dites “réforme constitutionnelle”, vous réveillez un trauma et plein de mauvais souvenirs » mettait en garde Stéphane Séjourné, qui prépare en coulisse la PFUE (présidence française de l’Union européenne) commençant dans un mois, voit en revanche dans cette position « maximaliste » de l’Allemagne une opportunité de faire au moins bouger les traités.Par exemple, pour trancher la question de la primauté des juridictions (nationales ou communautaire), question au cœur du bras de fer continuant d’opposer la Pologne à l’UE, ou encore pour élargir les compétences de l’UE en matière de santé, comme le demande la « conférence pour l’avenir de l’Europe » dans son rapport remis le 29 novembre au gouvernement. L’occasion, également, d’essayer d’amender le Pacte de stabilité (Macron souhaite réaliser cela durant la PFUE), qui fixe à 3% du PIB la limite de déficit public autorisé par État-membre. L’accord allemand évoque à ce sujet une « évolution des règles budgétaires ».Mais cet accord prévoit également la poursuite de la croisade anti-nucléaire des Verts au niveau européen et un retour le plus rapide possible à l’orthodoxie budgétaire réclamée à grands cris par les libéraux, en plus d’avoir la volonté désormais affichée d’évoluer vers la constitution d’un « État fédéral»… Bref, l’entourage d’Emmanuel Macron semble se réjouir de ce nouvel accord made in Germany qui conforte ses vues européennes à un mois de la Présidence française de l’UE, qui démarre le 1er janvier 2022. Et, vous l’aurez compris, pas de référendum sur l’Europe en vue si la Macronie reste au pouvoir, en plus du risque de démembrement définitif de la France et de sa souveraineté au profit de l’élaboration d’une chimérique souveraineté « européenne ».
Source photo : DW News (https://www.youtube.com/watch?v=7Vu3Wr6Jm7E&t=1133s)

Auteur

La rédaction. Publié le 7 décembre 2021 Front populaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :