Mathieu Bock-Côté (indignement), attaqué par Le Monde

NATION

WOKISME

FRONT POPULAIRE

ARTICLE. Dans la nuit de dimanche à lundi, Mathieu Bock-Côté a été l’objet d’un article à charge de la part du Monde, qui n’a pas hésité à multiplier les attaques vis-à-vis de notre contributeur québécois, allant même jusqu’à se moquer de son physique.
Mais quelle mouche a piqué Le Monde ? Comment le journal a-t-il pu valider le portrait consacré à Mathieu Bock-Côté, le chroniqueur de CNews, publié dimanche à 20h, heure de Montréal ? Non pas que l’exercice en lui-même soit illégitime ; mais comment considérer crédible un article qui, dès le premier paragraphe, se vautre dans les attaques sur le physique de son sujet ? Ainsi, le chroniqueur à « accent incantatoire » et aux « moulinets de bras pareils à ceux d’un don Quichotte » est décrit comme l’auteur « d’interminables subordonnées relatives » et d’ « indignations si péremptoires qu’elles saturent le son de la télé». Jusqu’ici, les attaques sont peu subtiles, mais restent acceptables. En revanche, l’inélégance de la phrase « Mathieu Bock-Côté emplit — au sens propre — l’écran de CNews » laisse pantois.Il est bel et bien ici question d’un lent travail de décrédibilisation de Mathieu Bock-Côté. Non pas tant sur les idées, entendons-nous bien, la propension du chroniqueur à vouloir calquer ses thèses et ses concepts sur le modèle français peut faire l’objet de critiques, rien de plus normal. En revanche, les auteurs du texte, les journalistes Ariane Chemin et Hélène Jouan, semblent vouloir dès le départ décrédibiliser le sociologue québécois, qui a fait de l’attaque contre le wokisme un sujet de ses sujets de prédilection. Au vu de la définition que donnent les journalistes du concept (« ce mouvement soucieux des injustices pesant sur les minorités et venu des campus américains »), nul besoin de s’interroger bien longtemps sur la neutralité de l’article qui semble regarder ce mouvement avec une fausse neutralité. Par ailleurs, le Monde n’hésite pas à parler « d’obsession » du polémiste vis-à-vis de cette vague de fond venue d’Amérique, et particulièrement virulente au Canada.Pour décrédibiliser une personnalité, quoi de mieux que de l’associer à quelques figures sulfureuses – tout du moins aux yeux du Monde ?  Laurent Wauquiez, qui, « apprécie Bock-Côté depuis leur première rencontre, au milieu des années 2010 », Olivier Vial, le patron de l’UNI, « syndicat étudiant de la droite dure » qui lui aurait offert son carnet d’adresses, Geoffroy Lejeune, le directeur de la rédaction du magazine Valeurs actuelles, qui confie que Mathieu Bock-Côté aurait « écrit un jour pour me dire combien il appréciait notre journal ». Dans la même veine, le polémiste aurait eu le tort de prendre la défense d’Éric Zemmour lors de la parution de son ouvrage Le suicide français (Albin Michel) en 2014. En 2020, il fera de même avec Michel Onfray que Le Monde, plein du mépris qu’on lui connaît, qualifie notamment de « populiste ». Comme si c’était une insulte.C’est un fait : Bock-Côté est trop à droite pour Le Monde, qui n’hésite pas à employer le qualificatif bassement journalistique « d’odeur de soufre » quand il est question du « ministère » que le Québécois exercerait dans les médias.… Ajoutez à cela une amorce d’article particulièrement inélégante et des biais idéologiques un petit peu trop visibles, et vous avez de quoi faire un portrait à charge qui ne s’encombre pas de déontologie journalistique.

Auteur

La rédaction. Publié le 13 décembre 2021

Les rédactions de Front Populaire et de Ruptures ont décidé de produire ensemble un documentaire pour raconter la véritable histoire du BREXIT.
Nous avons besoin de 50 000 euros d’ici le 15 janvier prochain pour pouvoir produire ce documentaire. Donnez lui vie!Déjà7 115 €reçus sur 50 000 €14%31 jours restants

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :