Vladimir Poutine qualifie d’« obscurantisme » la transidentité

Scroll down to content

Défenseur des « valeurs traditionnelles », Vladimir Poutine a vivement étrillé les personnes qui ne se définissent pas du même genre que leur sexe biologique.

Vladimir Poutine lors de sa conference de presse annuelle, jeudi 23 decembre 2021.
Vladimir Poutine lors de sa conférence de presse annuelle, jeudi 23 décembre 2021.© SERGEY GUNEEV / Sputnik / Sputnik via AFP

Source AFP. Publié le 23/12/2021 LE POINT

« J’ai une approche traditionnelle : une femme est une femme, un homme est un homme », a concédé Vladimir Poutine, jeudi 23 décembre, pour réaffirmer son approche conservatrice. Le président de la Russie a ensuite frappé fort en insinuant que les changements de genre pouvaient être assimilés à des déviances. « J’espère que notre société a une protection morale interne, dictée par nos confessions religieuses traditionnelles (…) contre cet obscurantisme », a-t-il affirmé.

Interrogé sur la cancel culture et les accusations de « transphobie » visant la créatrice de Harry PotterJ. K. Rowling, il a soutenu que, si un homme pouvait se déclarer comme femme et participer à des compétitions sportives, « le sport féminin allait complètement disparaître ». « Il ne faut pas lutter contre ça avec des décrets, en hurlant ou en lançant des accusations, mais en soutenant nos valeurs traditionnelles », a dit le chef du Kremlin lors de sa conférence de presse annuelle.PUBLICITÉ

À LIRE AUSSIUkraine : Poutine « satisfait » des réactions américaines à ses exigences

Un homme et une femme

La Russie a adopté en 2013 une loi contre la « propagande » homosexuelle qui vise officiellement à protéger les mineurs mais a déjà été utilisée à plusieurs reprises contre des militants et des groupes LGBT+.

Ces derniers affirment que le texte permet au pouvoir de mener une politique homophobe et discriminatoire à l’égard des minorités sexuelles en général au nom de la défense des « valeurs traditionnelles » promue par Vladimir Poutine face à un Occident présenté comme décadent. En Russie, les marches des fiertés sont interdites sur la base de cette loi. En 2020, la Constitution a été modifiée pour stipuler que le mariage est l’union entre « un homme et une femme ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :