INSECURITE…

Réservé aux abonnés

L’éditorial du Figaro Magazine: «Coupables excuses»

Par Guillame Roquette. 14 janvier 2021

Guillaume Roquette. André de Chastenet pour Le Figaro Magazine

Face à l’insécurité, Valérie Pécresse s’engage à «ressortir le Kärcher de la cave», Emmanuel Macron promet 15 milliards d’euros supplémentaires sur cinq ans pour le ministère de l’Intérieur.

C’est la saison des promesses. Valérie Pécresse s’était engagée la semaine dernière à «ressortir le Kärcher de la cave» pour rétablir l’ordre dans nos rues, Emmanuel Macron, lui, préfère dégainer le chéquier. Il a promis lundi 15 milliards d’euros supplémentaires sur cinq ans pour le ministère de l’Intérieur, afin de doubler le nombre de policiers sur le terrain d’ici à 2030. S’il est réélu, bien sûr. Chacun jugera du crédit qu’on peut apporter à de tels engagements, mais il est en tout cas heureux que le président de la République conforte aujourd’hui les forces de l’ordre après avoir jeté la suspicion sur elles, en les accusant par exemple d’effectuer des contrôles au faciès (interview à Brut, décembre 2020).

À LIRE AUSSIQuand Valérie Pécresse réveille le «Kärcher»

Reste qu’une politique sécuritaire ne peut pas se limiter à l’augmentation, même bienvenue, des effectifs de police. 

Dans Le Figaro Magazine du week-end dernier, Marie, une policière de la BAC de Trappes, décorée pour acte de bravoure, exprimait ainsi sa lassitude: «On préfère ne pas savoir ce qu’il advient des suspects arrêtés, surtout quand on apprend qu’ils ont été relâchés et qu’on les croise libres.» Le cœur du problème est là: la police fait un travail remarquable, mais la chaîne pénale ne suit pas. L’essentiel de la délinquance est le fait de multirécidivistes que la justice refuse de condamner avec la fermeté nécessaire. Cela n’a d’ailleurs rien d’étonnant quand le garde des Sceaux lui-même, Éric Dupond-Moretti, affirme contre toute évidence que le sentiment d’insécurité vécu douloureusement par les Français «est de l’ordre du fantasme».

Si l’on veut que la violence et l’insécurité reculent durablement, il faut rompre avec la culture de l’excuse

Il apparaît désormais indispensable, comme le propose Valérie Pécresse, de rétablir les peines planchers pour contraindre les magistrats à faire preuve d’un minimum de sévérité, sans qu’ils puissent accorder des circonstances atténuantes grâce à l’individualisation des peines. Il faut aussi disposer de suffisamment de prisons pour y écrouer ceux qui le méritent: en 2017, Emmanuel Macron s’était engagé à 15.000 places supplémentaires en cinq ans, il n’y en aura eu finalement que 2000. La promesse n’a pas été tenue.

À LIRE AUSSIDélinquance: la vérité des chiffres

Il faut enfin avoir le courage de regarder en face cette réalité qui dérange: la surreprésentation des étrangers parmi les personnes mises en cause pour actes de délinquance. Les chiffres officiels de 2019 viennent de sortir et ils sont accablants: par rapport à leur poids dans la population totale, les étrangers commettent deux fois plus d’homicides que les Français, deux fois plus d’agressions, quatre fois plus de cambriolages, quatre fois plus de vols avec violence… Et cette proportion ne cesse d’augmenter depuis dix ans. Pourquoi n’expulse-t-on pas de notre territoire ceux qui commettent de tels actes, ainsi que le demande Éric Zemmour?

Dans une période où l’argent public semble tomber du ciel, l’État peut faire facilement des promesses budgétaires. Et tant mieux si le ministère de l’Intérieur et celui de la Justice peuvent en profiter: leur manque de moyens est criant. Mais si l’on veut que la violence et l’insécurité reculent durablement, il faut rompre avec la culture de l’excuse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :