Ibiza ou le néant politique (pour le Figaro Vox).Maxime Tandonnet.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

Attention: on comprend que des vacances loin de France au moment le plus sensible d’une crise sanitaire d’un ministre particulièrement exposé puisse choquer l’opinion. Mais ce qui est lamentable, c’est le psychodrame qui écrase des faits et des réalités infiniment plus graves pour le pays.

M. Blanquer, ministre de l’Education nationale, est plongé dans la tourmente depuis la révélation de ses vacances à Ibiza. Les médias sont survoltés, les oppositions réclament sa démission. Le scandale s’inscrit dans la tradition des secousses politiques dont la cause est l’affichage d’un symbole de luxe qui suscite un tollé dans la classe politico-médiatique. On se souvient de la montre de M. Dray, de la brève escapade de Nicolas Sarkozy sur un yacht, des chaussures de M. Morel, des costumes de M. Fillon, du homard de M. Rugy… Aujourd’hui, les vacances à Ibiza de M. Blanquer embarrassent le gouvernement et annoncent probablement la fin de…

Voir l’article original 529 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :