Puisqu’on vous dit que les poupées sans visage, ce n’est pas grave !

Scroll down to content

Gabrielle Cluzel  25 janvier 2022 BOULEVARD VOLTAIRE

1.7k      Imprimer, enregistrer en PDF ou envoyer cet articlehttps://rcm-eu.amazon-adsystem.com/e/cm?o=8&p=26&l=ur1&category=wedding_registry&banner=03VQ4EM695XWT61RDE82&f=ifr&linkID=144306bab9d07b5962c875567c15441f&t=bvoltaire-21&tracking_id=bvoltaire-21

Dans l’émission « Zone interdite » diffusée sur M6 dimanche soir, l’épisode qui a fait le plus grand bruit est sans doute celui des poupées dépourvues de visage vendues par une boutique de Roubaix. « Parce que c’est Allah qui crée et qu’il est donc interdit de représenter des humains« , explique la vendeuse. 

Un étonnement qui peut… étonner. Il suffit de taper « poupée sans visage », sur Internet pour constater qu’un certain nombre de sites – en français et domiciliés en France – en commercialisent tout un éventail, depuis plusieurs années, sans que cela semble émouvoir grand monde : Muslimshop, marque déposée par la société Neodya, sise à Brech dans le Morbihan, propose notamment un modèle nommé « Zainab ». Easydin, dont le siège socialest à Courcouronnes (Essonne), les présente dans son rayon enfants, à côté d’abayas dont les tailles disponibles vont de de 2 à 12 ans. « On s’est tous posé cette question fatidique : avec ou sans visage, permis ou pas permis ?  Soyez sereins car aujourd’hui la question ne se pose plus. Avec la vulgarisation d’internet, les poupées sans visage sont à la portée de toutes et de tous. On les trouve aussi bien dans les boutiques musulmanes en ville qu’en ligne. » peut-on lire sur le site islam-oumma.fr. « Les poupées sans visage connaissent un réel succès auprès de notre communauté. Il existe des modèles importés d’Arabie, ou des pays du Golfe, tout prêts, tout faits. Mais on assiste également à une demande de poupées artisanales.  En effet, de plus en plus de sœurs proposent leur services sur le net. Selon vos critères, elles confectionnent des poupées sans visage en totale adéquation avec nos principes religieux. »

Si la séquence a provoqué des remous sur les réseaux sociaux, à gauche en revanche, calme plat. Côté écolo, c’est le minimum syndical de la réprobation :  « J’espère qu’elles auront des crayons et des feutres pour dessiner des visages dessus et pour s’émanciper de cela », a commenté, avec son ton candide et un tantinet exalté de couventine du XIXe, l’écologiste Sandrine Rousseau dans le Grand oral des GGMO. Sortir les crayons est un vieux réflexe de gauche pour se prémunir contre le risque islamiste, une sorte de grigri magique initié pour conjurer les peurs au moment de Charlie, avec l’efficacité que l’on sait. Dans la même veine, celles qui portent un hijab pourront aussi se dessiner quelques mèches, par ci par-là, en guise d’émancipation, ce sera toujours ça. Avec les feutres, on fait des miracles. https://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?creatorScreenName=gabriellecluzel&dnt=false&embedId=twitter-widget-0&features=eyJ0ZndfZXhwZXJpbWVudHNfY29va2llX2V4cGlyYXRpb24iOnsiYnVja2V0IjoxMjA5NjAwLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X2hvcml6b25fdHdlZXRfZW1iZWRfOTU1NSI6eyJidWNrZXQiOiJodGUiLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X3NwYWNlX2NhcmQiOnsiYnVja2V0Ijoib2ZmIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH19&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1485332757681106944&lang=fr&origin=https%3A%2F%2Fwww.bvoltaire.fr%2Fpuisquon-vous-dit-que-les-poupees-sans-visage-ce-nest-pas-grave%2F&sessionId=e1af0f12317e8edb8757829f638c8b89c7b771f2&siteScreenName=bvoltaire&theme=light&widgetsVersion=75b3351%3A1642573356397&width=550px

Côté France insoumise, on lève les yeux au ciel. « Comme si la république était menacée par des poupées » ironise le porte-parole jeunesse David Guiraud sur CNEWS. En soi, ce n’est pas faux : Quelle loi interdit une poupée sans bouche ni yeux ? On peut d’ailleurs dérouler tout un inventaire à la Prévert de peccadilles inoffensives : le voile islamique est peu ou prou, on nous l’a dit et répété, comme un serre-tête catholique. Le pantalon qui ne couvre pas la cheville des salafiste  n’est pas non plus un crime. Le panty des petites filles modèles et de Madame Bovary ressemblait un peu à ça, non ? Un homme qui ne sert pas la main aux femmes a peut-être les paumes moites et la phobie des contacts. Rien ne signifie rien. À ce train-là, le drapeau de Daech pourrait flotter en haut de Notre-Dame sans que certains y voient autre chose qu’un chiffon blanc tâché de graisse noire, sans doute oublié là par quelque couvreur distrait.

https://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?creatorScreenName=gabriellecluzel&dnt=false&embedId=twitter-widget-1&features=eyJ0ZndfZXhwZXJpbWVudHNfY29va2llX2V4cGlyYXRpb24iOnsiYnVja2V0IjoxMjA5NjAwLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X2hvcml6b25fdHdlZXRfZW1iZWRfOTU1NSI6eyJidWNrZXQiOiJodGUiLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X3NwYWNlX2NhcmQiOnsiYnVja2V0Ijoib2ZmIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH19&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1485584662705680388&lang=fr&origin=https%3A%2F%2Fwww.bvoltaire.fr%2Fpuisquon-vous-dit-que-les-poupees-sans-visage-ce-nest-pas-grave%2F&sessionId=e1af0f12317e8edb8757829f638c8b89c7b771f2&siteScreenName=bvoltaire&theme=light&widgetsVersion=75b3351%3A1642573356397&width=550px

S’ils étaient peu nombreux, ces signaux ne seraient qu’incongrus. C’est tous rassemblés, qu’ils constituent un marqueur symbolique de l’avancée massive d’un islam conquérant dans notre pays. Et comment parviendrait-on à en réduire le nombre et l’expression alors que les chiffres de l’immigration, on vient de l’apprendre, sont désastreux ?  Les poupées sans visage, il y en a somme toute beaucoup dans le monde politique : des marionnettes dans les mains des islamistes, trop souvent aveugles et muettes. 

Print Friendly, PDF & Email

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :