PMA-GPA : la collection automne-hiver des opinions de Valérie Pécresse vient de sortir

Scroll down to content

Jany Leroy 2 février 2022 BOULEVARD VOLTAIRE

3.2k      Imprimer, enregistrer en PDF ou envoyer cet articlehttps://rcm-eu.amazon-adsystem.com/e/cm?o=8&p=26&l=ur1&category=jewelry&banner=17SY0B6BNSBNDKY4C282&f=ifr&linkID=ae13f961e98cb009965c8b4984e07382&t=bvoltaire-21&tracking_id=bvoltaire-21

« Souvent Pécresse varie, bien fol qui s’y fie. » Cette réflexion de François Ier résonne à nos oreilles en cette campagne présidentielle où dame candidate s’évertue à justifier ses tours et demi-tours. Abroger le mariage pour tous, ne plus l’abroger, PMA pas bien, PMA d’accord… Femme LR tourne casaque au fil de ses croisades…

Invitée sur le plateau de « Mission convaincre » (LCI), Valérie Pécresse est placée devant ses variations climatiques internes. Soutien de François Fillon lors de la présidentielle précédente, à propos du mariage homosexuel, celle-ci s’en allait déclarant qu’il était possible de faire machine arrière : « On peut tout à fait imaginer de transférer les droits sur un statut d’union civile. Ca peut se faire. » Et puis des vents venus de la gauche firent pivoter la réformiste sur son axe. Dans l’extrait vidéo suivant montrant un discours de la campagne 2022, abroger le mariage pour tous est devenu inhumain. Un acte de barbarie épouvantable. « Nous savons bien qu’il est humainement impossible d’y revenir car derrière cette loi il y a des couples qui s’aiment. » Des militants en larmes supplient l’oratrice d’arrêter là ce mélodrame. Quel être odieux a pu souhaiter briser ces unions passionnées ?

Sur le thème de la PMA, les blizzards du désert idéologique ont également soufflé fort sur la candidate. Vidéo du 1er décembre 2015 : « Je continuerai à dire que je suis contre la procréation médicalement assistée pour des raisons non médicales. » En 2022, il n’est plus question que de l’accès aux origines des enfants nés de PMA.https://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?creatorScreenName=bvoltaire&dnt=true&embedId=twitter-widget-0&features=eyJ0ZndfZXhwZXJpbWVudHNfY29va2llX2V4cGlyYXRpb24iOnsiYnVja2V0IjoxMjA5NjAwLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X2hvcml6b25fdHdlZXRfZW1iZWRfOTU1NSI6eyJidWNrZXQiOiJodGUiLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X3NwYWNlX2NhcmQiOnsiYnVja2V0Ijoib2ZmIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH19&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1447528399078141954&lang=fr&origin=https%3A%2F%2Fwww.bvoltaire.fr%2Fpma-gpa-la-collection-automne-hiver-des-opinions-de-valerie-pecresse-vient-de-sortir%2F&sessionId=278577cf822fc593b71701821220a19a1667f833&siteScreenName=bvoltaire&theme=light&widgetsVersion=0a8eea3%3A1643743420422&width=550px

Amenée à s’expliquer sur ses volte-face endiablées, dame chasseresse d’électeurs déclare « évoluer avec la société ». De fil en aiguille, Pénélope tisse ses convictions au gré des circonvolutions sociétales. Maille à l’endroit, maille à l’envers, ainsi le programme se tricote, mais quant à la GPA, sacrebleu ! Plutôt l’empaler sur la place publique que de consentir à cette pratique : « Pour moi, le corps de la femme, ça ne peut pas se louer, ça ne peut pas s’acheter. » Jamais ! Ah la la… Moi ? La GPA ? Oh la la ! Intarissable sur le sujet.

Une militante de Sens commun, invitée à réagir en duplex, pose la question existentielle qui turlupine les sujets de France et Navarre : « Comment peut-on vous croire ? » David Pujadas, saisi par la pertinence de la question, enfonce le clou dans la cote de maille de la Jeanne d’Arcanti-GPA : « Qui nous dit ici que si vos convictions évoluent sur ce sujet elles n’évolueront pas sur d’autres ? » Réponse de l’intéressée : « Eh ben, personne. Il faut me croire. » Un silence gêné de quelques secondes envahit le studio de LCI. Les croyants entrent en prière, les autres consultent leur cadran solaire. Le vote Pécresse devient un pari sur sa faculté à ne plus changer d’avis. Bulletins à retirer dans tous les bars PMU du royaume. François Ier ne met pas un écu sur cette concurrente.https://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?creatorScreenName=bvoltaire&dnt=true&embedId=twitter-widget-1&features=eyJ0ZndfZXhwZXJpbWVudHNfY29va2llX2V4cGlyYXRpb24iOnsiYnVja2V0IjoxMjA5NjAwLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X2hvcml6b25fdHdlZXRfZW1iZWRfOTU1NSI6eyJidWNrZXQiOiJodGUiLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X3NwYWNlX2NhcmQiOnsiYnVja2V0Ijoib2ZmIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH19&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1488272291972755464&lang=fr&origin=https%3A%2F%2Fwww.bvoltaire.fr%2Fpma-gpa-la-collection-automne-hiver-des-opinions-de-valerie-pecresse-vient-de-sortir%2F&sessionId=278577cf822fc593b71701821220a19a1667f833&siteScreenName=bvoltaire&theme=light&widgetsVersion=0a8eea3%3A1643743420422&width=550px

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :