La minute antique – Mithridate-Poutine, vies parallèles ?

Scroll down to content

À l’instar de Mithridate, maître ès poisons et ennemi juré de Rome, Poutine ne reconnaîtrait-il comme frontières de la Russie que celles de la mer Noire ?

Depuis 2018, le Krimsky Most relie la Crimee a la Russie.
Depuis 2018, le Krimsky Most relie la Crimée à la Russie.

Par Christophe Ono-dit-Biot

Publié le 21/02/2022 LE POINT

Racine lui a consacré une pièce, Mozart, un opéra. Il s’appelait Mithridate VI Eupator (« le bien-né »). Il était le souverain du royaume du Pont, sur le pourtour de la mer Noire, et fut, au Ier siècle de notre ère, l’ennemi juré des Romains. Il adorait la Crimée, s’appuyait sur son armée, aimait monter à cheval et chasser – l’histoire ne dit pas s’il le faisait torse nu – et était particulièrement versé dans l’art des poisons. Comme Vladimir Poutine ? Loin de nous l’idée d’accréditer de persistantes « allégations » (comme on dit à Moscou) qui voudraient que le maître du Kremlin, qualifié de « tueur » par Joe Biden, ait commandité quelques agressions de gêneurs au polonium, au dioxyde, ou encore au Novitchok. De toute façon, Mithridate s’empoisonnait lui-même, depuis sa jeunesse, par petites touches, pour immuniser son organisme contre les substances toxiques : on appelle ça aujourd’hui, en sa mémoire, se « mithridatiser ». Il y a un mont Mithridate en Crimée, dans la ville de Kertch, l’antique Panticapée, où Vladimir Poutine a construit le colossal Krimsky Most, qui rattache la péninsule à la Russie. Un clin d’œil au royaume du… Pont ?

******************************************************

COMMENTAIRE d’un lecteur:

Excellente allusion…Par outaouais  le 21/02/2022 LE POINT

J’ai beaucoup aimé ce court article, qui mériterait d’être développé. Mon sentiment profond est qu’à travers tout son jeu de poker actuel sur l’Ukraine, un des objectifs de Vladimir Poutine est de neutraliser l’autre « propriétaire » de la Mer Noire, c’est à dire la Turquie, qui entretient dans l’arrière-cour russe (tous les pays se terminant par « -stan ») une fébrilité qui ne convient pas à Moscou. SIGNALER UN CONTENU ABUSIF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :