Naufrage dans la médiocratie. Maxime Tandonnet.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

La France dite d’en haut entre en extase depuis trois jours parce que selon des sondages, le président Macron atteindrait le seuil magique, emblématique de 30% au premier tour. Derrière, les 18% de la fille de M. le Pen, au deuxième rang, rendent quasi certaine sa réélection. Des photos largement diffusées de l’Elysée le montrant en posture virile suscitent l’émerveillement, l’éblouissement. Le président ne participera donc pas au débat de premier tour. Ce n’est pas de son niveau. Maintenant le doute n’est officiellement plus permis. Sa réélection est comme certaine, acquise, inévitable. Les ralliements ou trahisons de droite et de gauche, surtout de droite, s’accélèrent. Il promet le triplement de la « prime Macron » et la suppression et de la taxe audiovisuelle. Toujours avec l’argent des autres (les contribuables) évidemment… Le déficit public de 10% du PIB et la dette de 115%? Détails mesquins au regard de l’éblouissement narcissique. Le spectacle…

Voir l’article original 139 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :