Les scandales passés et les scandales nouveaux vont-ils perdre Macron ?..

Scroll down to content

OPINION. Mépris des Français, contrats avec d’onéreux cabinets de conseils, vente de fleurons industriels… Même si Emmanuel Macron domine les sondages, ses scandales peuvent-ils le faire perdre ?

Les scandales passés et les scandales nouveaux vont-ils perdre Macron ?

On se souviendra que les diamants de Giscard, les sous-marins de Balladur, les budgets électoraux de Sarkozy, les costumes de Fillon et l’emploi de sa femme, ont joué un rôle dans leur échec politique. Aussi peut-on penser que les scandales de Macron, passés et à venir, peuvent le balayer en dépit de sondages bizarres, l’aiguille du compteur ayant décollé à plus de 30% ces derniers jours après avoir été bloquée autour de 24 % pendant des mois.

Le florilège de propos odieux et ridicules sur les Français ou sur Benalla, aidera certes à son effondrement final, coïncidant simultanément avec la dédiabolisation du discours patriote tel que présenté par de plus en plus de candidats ! La dérive monarchique, facilitée par un parlement de figurants et un gouvernement de pantins, jouera aussi contre lui, de même que la gravissime situation économique et sociale, cette cause ayant produit ces effets. Sans parler de sa ridicule, au pire irresponsable et dangereuse, au mieux inefficace, politique étrangère en Afrique ou en Europe.

Loué soit (cette fois-ci) le Canard enchaîné qui fait une bonne synthèse du gravissime scandale Alstom. Car le 10 février, en visite à l’usine de Belfort, le Macron candidat annoncait le rachat par EDF de l’activité des turbines nucléaires vendue à General Electric en 2015 par le Macron ministre, mais pré-candidat. Le Canard du 16 février affirmait que ce rachat coûterait un milliard d’euros, alors que la vente en 2015 avait été conclue à 585 millions. De plus « GE… conserve la construction des turbines Arabelle sur le continent américain » ! Et les inestimables secrets et savoir-faire industriels ont déjà été copiés.

Mais ce « tour de force industriel et financier » (sic) — pouvant s’apparenter à la haute trahison — a sans doute été imaginé grâce à l’« expertise » de nombreux et très onéreux cabinets-conseils (le plus souvent anglo-saxons) qui ont fait fortune dans l’ombre glauque de l’Élysée. Cette fois-ci c’est le Nouvel Observateur qui l’a… observé. Le gouvernement confesse une facture de 145 millions d’euros d’honoraires à ces cabinets de toutes les magouilles, mais l’Obs se fondant sur le rapport de la Cour des comptes (sorti il y a quelques jours) estime la facture à un milliard et demi par an ! L’État aurait versé plus d’argent pour des cabinets de conseil et en communication que pour la recherche sur le vaccin… On apprend aussi que c’est le cabinet McKinsey, dont Victor Fabius est directeur associé, qui avait été chargé d’étudier au tarif de 2 millions mensuels (Le Point) la stratégie vaccinale mise en place par le gouvernement (Canard enchaîné début janvier). Et c’est le père Fabius qui préside le Conseil constitutionnel chargé de valider les lois sur la politique vaccinale, le passe vaccinal, le déploiement des logistiques de la vaccination en France. Le même McKinsey n’écoutant que son bon cœur est venu aussi assister notre pléthorique administration pour « évaluer les évolutions du métier d’enseignant » (audition au Sénat du 18 janvier dernier). Une prestation à 498 600 €. La sénatrice de l’Orne a par ailleurs fait état d’« articles de presse selon lesquels une vingtaine de salariés de McKinsey auraient participé à la campagne d’Emmanuel Macron de 2017 ». Enfin, c’était déjà McKinsey qui, en 2019, pour 920 000 euros, avait « aidé » la Caisse nationale d’assurance vieillesse à réfléchir à la réforme des retraites.

Nous sommes bien dirigés puisque nous sommes bien conseillés. Non ?

Auteur

Henri TEMPLE Universitaire

Publié le 10 mars 2022. FRONT POPULAIRE

28 commentairesCommenter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :