La faute de Monsieur Biden. Maxime Tandonnet.

Scroll down to content

Avant de traiter de « fou » Vladimir Poutine, on devrait s’interroger sur le sens des responsabilités de Monsieur Biden et ses éventuelles arrières-pensées…Artofus.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

« Poutine ne peut plus rester au pouvoir » a déclaré Joe Biden en Pologne, avant que « la Maison Blanche », semble-t-il, ne se rétracte. Cette déclaration suivie d’une reculade est explosive dans le contexte. Elle désigne implicitement l’Amérique et ses alliés occidentaux de l’OTAN comme les gendarmes du monde. L’idée est bien ici de traiter Poutine comme Saddam Hussein. Elle sous entend que les Etats-Unis ont une légitimité pour renverser le régime russe et choisir les prochains dirigeants de ce pays. Elle oublie ce qu’est la Russie, un grand pays vainqueur du nazisme avec le sang de 15 millions de ses enfants en 1941-1945 – auquel l’occident doit sa liberté. Ce qui se passe en Ukraine est une abominable tragédie dont les dirigeants russes sont évidemment responsables (qu’il y a-t-il derrière Poutine?). Mais la voix du monde occidental aurait davantage de portée s’il commençait par reconnaître les massacres qu’il a lui-même déclenchés…

Voir l’article original 153 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :